Manque d’eau à Abéché : la STE se justifie

Manque d’eau à Abéché : la STE se justifie

EAU- suite à la publication d’un article par le journal Le Progrès, repris par Tchadinfos, sur les difficultés d’accès à l’eau potable à Bithea localité située à 45km d’Abéché, la Société tchadienne des eaux (STE), a apporté quelques éléments de clarification.


La Société Tchadienne des Eaux a relevé que le réseau actuel de Bithea a été construit depuis 1994 et que son offre est inférieure à la demande à cause d’un taux d’accroissement exponentiel de la population. C’est ainsi que le président de la République, Idriss Deby Itno, a fait la pose de la première pierre du projet Bithea 2 en juin 2019.

« Une fois le financement acquis, la réalisation d’un tel projet d’envergure nécessite un minimum de 3 ans pour son exécution. Certains individus mal intentionnés tentent de faire de la récupération politique en manipulant la population qui n’attend que la promesse du Maréchal du Tchad soit effectuée dans un temps record. Faire croire à la population que la pose des panneaux solaires est une solution à la problématique de manque d’eau a Abéché n’est que de la poudre aux yeux », explique la Société tchadienne des eaux.

Elle assure qu’elle dispose de cinq groupes de 350 kva ×3 flambants neufs sur le site de Bithea, en plus des groupes de deux × 800 kva déjà existants.

C’est plutôt l’amortissement des pompes de la STE déjà existantes qui ait plongé la ville, ce dernier temps, dans une carence d’eau considérable, se justifie la société.

Pour y remédier, la STE déclare avoir lancé une commande des pompes spécifiquement conçues à cet effet. En ce moment, trois pompes sont déjà installées et les deux autres sont en cours d’installation, rassure-t-elle.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :