Mali : une attaque suicide à Tessalit tue 2 soldats tchadiens

BAMAKO, 23 octobre (Xinhua) — Trois personnes ont été tuées, dont deux soldats tchadiens et un enfant, et six autres blessées, lors d’une attaque suicide survenue au niveau d’un point de contrôle à Téssalit, ville du nord-est du Mali, dans la région de Kidal.

L’attaque, qui a visé mercredi le contingent tchadien de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), a-t-on appris de sources officielles.

Selon un communiqué du ministre malien de la Défense et des Anciens combattants, Soumeylou Boubèye Maïga, l’attaque a été perpétrée par quatre terroristes à bord d’un véhicule bourré d’ explosifs, ajoutant que les kamikazes ont tous été tués.

Tous les blessés, civils et militaires, ont été pris en charge par la Force Serval et évacués à Gao, précise le ministre malien.

Le représentant spécial du secrétaire général pour le Mali et le chef de la MINUSMA, M. Albert Gerard Koenders, a condamné ” fermement” cette attaque.

“Cet attentat ne détournera pas la MINUSMA de sa mission de rétablissement de la paix et de la sécurité au Mali”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :