Le Mali présente son candidat à la présidence de la BAD contre celui du Tchad

Birama Sidibé, candidat du Mali à la présidence de la Banque africaine de développement (BAD), a été présenté mercredi à la presse par le ministre malien de la Communication et porte-parole du gouvernement, Choguel Kokalla Maïga. Il affrontera sept autres candidats dont Kordje Bedoumra notre ministre des finances, les six autres sont : Akinwumi A. Adesina (Nigeria), Sufian Ahmed (Ethiopie), Jaloul Ayed (Tunisie),  (Tchad), Samura M.W.Kamara (Sierra Leone), Thomas Z.Sakala (Zimbabwe) et Cristina Duarte (Cap-Vert).

L’élection du nouveau président de la BAD, dont le capital est détenu à environ 60% par ses 53 pays membres régionaux et à 40% par ses 26 membres non régionaux, aura lieu au cours des assemblées annuelles qui se dérouleront à Abidjan du 25 au 29 mai 2015. Le gouvernement malien a obtenu “le parrainage de 11 pays représentant les actionnaires de la BAD dans sa diversité” et le président malien a déjà saisi ses pairs des pays membres de la région Afrique de la BAD pour les informer et solliciter leur soutien en faveur de M. Birama Sidibé, a indiqué le ministre.

Le profil du candidat malien est tout à fait honorable et force le respect, mais les autorités maliennes auraient dû la jouer fair-play et faire preuve de solidarité vis-à-vis du Tchad en retirant la candidature de leur poulain.

La faute ne saurait juste être endossé par les seuls maliens, les autorités diplomatiques tchadiennes ont aussi leur part de responsabilité. Aucune agressivité diplomatique lorsque nécessaire. Il fallait s’approcher des maliens leur demander un soutien, il y a aussi le Nigeria. Comme à l’accoutumer la mollesse de notre diplomatie se verra damer le pion une fois de plus, après le poste de commandement de la force Onusienne, nous risquons de nous voir rafler le poste de la BAD, Kalawa!

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :