mardi 5 juillet 2022

Lutte contre la désertification  : « la ceinture verte existe », dixit la directrice des forets, Yena Zougoulou

Créée en 2011 par les chefs d’Etat, le projet de la Grande muraille verte a 11 ans aujourd’hui. Au Tchad, que devient la ceinture verte initiée dans le cadre de ce projet et qui prend sa source depuis Gassi jusqu’au village Mara ? La directrice des forêts et de la lutte contre la désertification a apporté quelques éléments.

Dans le Sahel où réchauffement climatique et déforestation outrancière sont plus intenses qu’ailleurs sur la planète, le désert ne cesse de s’étendre. De ce constat naquit un projet : La Grande Muraille Verte. L’initiative était ambitieuse, le défi colossal. 11 après ans, que devient la ceinture verte initiée dans le cadre de ce projet ?

La Directrice des forêts et de la lutte contre la désertification, Madame Yena Zougoulou a affirmé que la ceinture verte existe. « La Ceinture Verte tout autour de la ville de N’Djamena existe, vous pouvez regarder en passant de Gassi jusqu’à Mara », affirme-t-elle.

Selon elle, les anciens travailleurs du Programme de la Ceinture Verte ont eu leur dû de 2016 à 2021. « Ils n’ont aucun arriéré de salaire et de droit à ce que je sache ».

En 2008, le Tchad entre en action pour le plan de la muraille verte de l’Afrique, il lance la semaine nationale de l’arbre (la ceinture verte). Elle consiste à planter des arbres pour stopper l’avancée du désert. Aux alentours de la ville de N’Djaména, 26.267 plants de toutes espèces confondues sont mis en terre sur une superficie de 48 hectares.


« Vous savez que le Programme de la Ceinture Verte a vu le jour depuis 2008, sur le fond de l’Etat et la crise de 16 mesures nous a oté ce merveilleux programme. Avec le nouveau Projet de l’opération 16 millions d’arbres, l’initiative du ministre de l’environnement Mahamat Ahmat Lazina, je crois que cela viendra nous galvaniser davantage de lutter efficacement contre la désertification et la dégradation des terres », pense-t-elle.

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse célébrée le 17 juin, le ministre de l’environnement compte créer autour des grandes villes du pays, la “Grande Muraille verte” en vue de lutter contre les effets de la désertification.  

Laisser un commentaire

économie

Une cinquantaine d’acteurs de la société civile formés sur le processus d’une transition démocratique au Tchad

Le comité de pilotage de la plateforme interconfessionnelle sur l’initiative citoyenne d’appui au processus de transition démocratique au Tchad organise du 4 au 5...

La CBT bénéficie d’une ligne de crédit de 15 milliards à la BDEAC

La Banque de Développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a accordé une ligne de crédit de 15 milliards à la Commercial Bank Tchad...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
842 votes · 843 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité