L’UNICEF et l’UE dotent les enfants du Batha d’actes de naissance

L’UNICEF et l’UE dotent les enfants du Batha d’actes de naissance

Dans le but de remédier au problème d’absence d’acte de naissance des enfants de la région du Batha, l’UNICEF à travers le projet Agir pour la Décentralisation et l’État civil dans le Batha a enrôlé plus de 500 000 habitants.

Sous le thème : « Enregistrements des naissances » et financé par l’Union européenne (UE), le projet a fait bénéficier aux enfants de la circonscription l’obtention gratuite d’un acte de naissance conformément à la loi n°008 de 2013 portant établissement d’État civil à tout enfant né sur le territoire tchadien ayant un parent tchadien d’origine.

Ce projet a formé plus 100 relais communautaires et a de même autorisé la formation des officiers d’État civil pour assurer la gratuité de l’acte de naissance à tout enfant, sensibiliser les leaders et membres des communautés sur la nécessite de déclarer les naissances d’enfants afin de les doter d’un acte de naissance.

«  Nous nous réjouissons de ce projet qui a permis à nos enfants d’être déclarés à l’état civil. Grâce à ce projet, nos enfants ont accès à l’école et savent écrire leurs noms et c’est une fierté pour nous » d’après les leaders de chaque localité interrogée.

Le gouverneur de la région, le général Kelei Abdallah Lebine, affirme que c’est une initiative louable de la part de l’UNICEF et de l’Union européenne de venir ainsi en aide à la région. Il a également affirmé que le projet d’enregistrement des enfants à la naissance est bien amorcé et répond aux objectifs poursuivis. Il a déclaré que le projet est arrivé à point nommé, quand on sait que beaucoup d’enfants tchadiens ne sont pas enregistrés à l’état civil.

Tout en demandant l’amélioration du processus mis en place par ledit projet, le gouverneur a conseillé aux communautés de faire enregistrer leur progéniture dont le nombre exact pourra faciliter la planification du développement d’infrastructures sanitaires et éducatives et la mise en place d’actions sociales.

Désormais, les enfants de la région du Batha bénéficieront gratuitement d’un acte de naissance. Il faut noter que dans cette région le taux d’enregistrement des enfants de moins de cinq ans est de moins de 5%.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :