L'UA redouble d'efforts pour mettre fin aux conflits sur le continent africain

ADDIS ABEBA, 24 avril (Xinhua) — L’Union africaine (UA) s’est réunie jeudi pour poser les lignes directrices fondamentales de son action en vue de mettre fin aux conflits en Afrique à l’horizon 2020.

Cette réunion a été organisée sur le thème “Faire taire les fusils : prérequis pour réaliser une Afrique sans conflits à l’ horizon 2020”.

Lors de cette réunion, des opinions ont été échangées sur la manière de répondre efficacement à toutes les causes de conflit en Afrique.

Cet événement a réuni des représentants des États membres de l’ UA, des partenaires et représentants de missions diplomatiques en Éthiopie, des universitaires et des représentants de la société civile, de cabinets de conseil ou d’autres parties prenantes.

À l’occasion du sommet célébrant le 50ème anniversaire de la fondation du bloc panafricain, les chefs d’État des pays membres ont exprimé leur vive préoccupation à l’égard de la persistance de conflits et parfois de retours à la violence dans certaines parties de l’Afrique.

Les dirigeants ont fait la promesse de “ne pas léguer le fardeau des conflits à la prochaine génération d’Africains”, et de “mettre fin à toutes les guerres pour 2020”.

À cet égard, ils se sont engagés à faire de la paix une réalité pour tous les Africains et à débarrasser le continent des guerres, des conflits communautaires, des violations des droits de l’Homme, des catastrophes humanitaires et des conflits violents, ainsi qu’à prévenir les génocides.

L’ambassadrice Konjit Sinegiorgis, représentante permanente éthiopienne à l’UA, a déclaré à cette occasion que l’objectif d’un cessez-le-feu complet pour 2020 était un défi imposant.

Elle a noté que cette réunion était une opportunité de réfléchir sur les succès et les manques afin de concevoir des stratégies appropriées pour réaliser cet objectif.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :