L'île de Kangalom occupée par le Nigeria est revenue sous administration tchadienne

Occupée par le Nigeria depuis 1983, Kangalom une Île située dans le foret clair du lac Tchad, est revenue sous administration tchadienne depuis le jeudi 12 juin 2014. Le président Idriss Deby Itno s’est déplacé pour l’occasion et il n’a pas caché sa joie de revoir cette île de nouveau sous le joug du Tchad. « J’ai foulé le sol de Kangalom. Je remercie Dieu. Kangalom a toujours été une partie intégrante du territoire tchadien », « quelque soit alpha, cette localité de Kangallom n’appartiendra plus à un autre pays », « quelles que soient les circonstances, je vous promets que, désormais, Kangalom ne sortira pas du territoire tchadien, ni de l’administration tchadienne. Vous avez votre drapeau, votre sous-préfet. Tournez-vous définitivement vers votre mère patrie le Tchad. » « Je suis venu vous remettre la carte du Tchad dans laquelle figure Kangalom » a-t-il déclaré.

Cette récupération a été possible grâce à la diplomatie et l’arbitrage international qui a délimité les frontières dans le basin conventionnel du lac Tchad. Le drapeau tricolore flotte de toute sa beauté sur la sous-préfecture qui dépendra désormais du département de Mamdi. L’État tchadien entend développer cette localité, le chef de l’État à fait des promesses pour des projets d’infrastructures scolaires, socio-sanitaires et communication.

L’actualité sécuritaire et la proximité avec le Nigeria (une centaine de KM) en proie aux troubles semés par le Boko Haram, n’ont pas été ignorées. Le chef de l’État a demandé à la jeunesse de rester loin de la secte et de son idéologie rétrograde.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :