L’humour sur le web : voici des jeunes tchadiens qui émergent

L’humour sur le web : voici des jeunes tchadiens qui émergent

Humour : Le web est devenu une place publique où sied des nouveaux métiers tels que l’humour. Avec un téléphone et une connexion internet, ces jeunes réussissent à créer une communauté autour d’un sujet.

Ces web humoristes procurent une bonne dose de rigolade avec un photo-montage sur un jeu de mots bien inspiré, une vidéo décalée, un dessin humoristique, etc. Dans tous les cas, le rire et le réconfort se présentent sous bien des formes aujourd’hui allant jusqu’à s’inviter dans l’actualité.
Lumière sur quelques jeunes web humoristes tchadiens qui font fortune de la bonne humeur à bien de personnes sur la toile.

Supaa John
Avec ses capsules vidéo sur l’actualité purement tchadienne, Madjiarebaye Jonathan, diplômé en Relations économiques internationales a réussi à redonner le sourire à bien d’internautes.
L’aventure commence en 2019 avec une première vidéo dans laquelle Supaa John critique le style vestimentaire des artistes tchadiens. Une vidéo qui a occasionné un débat entre artistes et internautes sur le bien-fondé de ce sujet. La capsule connait un léger succès sur la toile. Dès lors, Supaa passe du téléphone à la caméra afin de décrypter en décalé des thèmes d’actualités tchadiennes, insolites ainsi que des canulars qu’il relaye sur sa page facebook. Pour le web humoriste, l’idée est d’arracher le sourire quotidiennement aux internautes tout en restant subtil et objectif.

Supaa John

Pandora
Pandora est l’un des web humoristes doté d’un certain talent d’acteur. Ses vidéos en arabe local dénoncent certaines attitudes et des comportements à éviter dans la société, mais aussi visent à sensibiliser les jeunes sur les risques liés aux IST/VIH SIDA. L’une des vidéos qui le révèle est celle dans laquelle il évoque la situation des jeunes tchadiens revenant des études au Cameroun . Cette vidéo a connu un succès auprès des milliers d’internautes partout sur les stories WhatsApp.
‘’J’avais envie de passer des messages d’une très grande importance, il me fallait un moyen puissant et comique car certains de mes sujets sont sensibles. Alors une nuit, l’idée de faire des vidéos m’est venue. Voici comment c’est parti’’, explique Pandora sur les raisons qui l’ont poussé à faire des vidéos décalées.

Pandora


Enock
Ses blagues faites de photo-montages sur des jeux de mots font la une des stories WhatsApp et de partages sur Facebook. De cette vague, Ngané Enock est celui qui suscite énormément d’interaction chez la communauté majoritairement féminine. Vous seriez tombé une fois au moins sur ses nombreuses inspirations traitant des réalités en milieu jeune sous forme comique depuis son premier pseudo UN GARS à ENOCK aujourd’hui.
Outre sa passion d’égayer les jeunes tchadiens, Enock est étudiant en master de Marketing commerce et vente au Cameroun.

Enock

Sisi
Elle est peut-être la pépite qui marquera certainement cette époque. Sisi, toute particulière dans ses délires, le talent d’actrice se lit en elle. Sisi reste aussi atypique que drôle dans sa façon de dénoncer les amitiés entre filles et garçons, d’évoquer une pluralité de sujets liés au contexte jeune.
Seule fille pour l’instant parmi autant de jeunes bonhommes, elle faufile pourtant sans faille avec ses vidéos relayées des centaines de fois sur la toile. Sa page officielle est SISI.

Sisi

Zb Willy
Rimtéta Guirbaye Wilfred, étudiant, résidant à Yaoundé est le sociétaire de la page Zb Willy.
Ce jeune est dernièrement le plus actif en publication de vidéos décalées. Wilfred se jette dans l’actualité beaucoup plus artistique pour façonner ses œuvres en y apportant une touche humoristique. C’est ce qui fait sa particularité. Pour lui, c’est une manière d’amener les artistes à être plus productifs dans la communication directe avec les mélomanes et ainsi leur permettre d’avoir des sujets à mettre en avant.

Willy

Djibrine Malabad
Djibrine réussit dans ses capsules à combiner deux audiences dans un Tchad bilingue reparti principalement entre le français et l’arabe local tchadien. Ses capsules vidéo prônent l’égalité entre les citoyens, la cohabitation pacifique et les réalités de la société. Tout ceci dans un contraste de fou rire et de bonne humeur dont lui seul semble détenir le secret.
Le jeune a commencé ses premiers pas auprès de feu Colonel Dinar. Aujourd’hui en étude à Strasbourg, il s’attèle à peaufiner étude et passion pour offrir un sourire à la tchadienne aux internautes.

Djibrine

Bien qu’embryonnaire, le paysage humoristique tchadien sur le web se professionnalise peu à peu avec cette vague de jeunes qui semblent mettre le web à profit.

Outre ces noms et visages connus, nous pouvons citer les pages telles que : Sorcier officiel, Bryan Mouna First, qui font dans le photo-montage avec du texte, Kaius le Tapioca amer qui vient d’être révélé grâce à une vidéo très drôle publiée le 27 novembre dans laquelle il chambre plusieurs communautés tchadiennes dans le bonheur du rire.

Parmi ces jeunes pétris de talents, lequel a réussi à vous arracher un rire fou? mettez son nom en commentaire pour lui témoigner votre soutien et affection.

Un commentaire

  1. Gakdos kebbabe
    15 décembre 2020 at 19 h 31 min Répondre

    Courage à eux,c’est le Tchad qui gagne !

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :