Les retournés tchadiens de la Centrafrique retrouvent leur identité

L’Association pour la promotion des libertés fondamentales APLFT enregistre et délivre des actes de naissance aux retournées tchadiens de la Centrafrique. Elle est appuyée par l’UNHCR sur financement de l’Union européenne. 5 134 personnes ayant fui la crise centrafricaine sont arrivées à Goré dans le département de La Nya sans pièces d’identité. Elles sont accueillies dans les sites de Kotibeye et Danmadja dans le Logone oriental.

L’UNHCR et l’APLFT enregistrent et délivrent  les actes d’Etat civil à ces Tchadiens sinistrés des conflits centrafricains. Notamment, pour les éviter le risque d’être des personnes apatrides.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :