Les bus des étudiants reprennent du service après une semaine d’interruption

Les bus des étudiants reprennent du service après une semaine d’interruption

Les bus de transport des étudiants de l’université de N’Djamena ont repris les activités après une semaine d’interruption. À l’annonce de la suspension de la grève par le syndicat national des enseignants chercheurs du supérieur (SYNECS), les bus n’ont pas pu faire les rotations de la ville pour le transport des étudiants faute de carburant. Ainsi, les cours n’ont pas eu lieu au campus de Toukra et la faculté des sciences exactes et appliquées de Farcha.

Mais, tout est rentré dans l’ordre, apprend-on, ce lundi 16 janvier 2017, des sources concordantes. Les bus ont reçu du carburant et le transport des étudiants s’est déroulé normalement.

Les étudiants regrettent que, faute de carburant, ils aient perdu deux semaines de cours alors que la reprise est juste pour un mois selon le communiqué du SYNECS. Entre-temps, beaucoup d’étudiants exigent déjà que les six mois de bourses que leur a promis le gouvernement leur soient versés. D’autres étudiants évoquent aussi la restauration qui n’est pas encore effective. Si le gouvernement a supprimé la bourse pour la remplacer par des œuvres universitaires, les étudiants avertissent qu’ils ne seront pas tolérés si la restauration n’est pas bonne.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :