“L’épidémie de COVID-19 a un impact économique et social grave sur le Tchad” Edward Gemayel

“L’épidémie de COVID-19 a un impact économique et social grave sur le Tchad” Edward Gemayel

Le Fonds Monétaire International (FMI) a annoncé mercredi, le décaissement d’une somme de 115 millions de dollars au Tchad pour faire face à la propagation de la pandémie du Covi-19. Voici la déclaration d’Edward Gemayel, chef de mission pour le Tchad au FMI.

Selon Edward Gemayel, le décaissement de ces fameux 115 millions de dollars ne va se faire qu’à la mi-avril. Il indique que l’argent : « permettra aux autorités de répondre aux besoins budgétaires et de balance des paiements urgents résultant de la détérioration des conditions économiques mondiales et de la propagation du COVID-19 au Tchad. »

Les mesures visant à prévenir la propagation du virus ont créé des difficultés aux ménages et aux entreprises. « L’épidémie de COVID-19 a un impact économique et social grave sur le Tchad et pourrait compromettre les progrès réalisés ces dernières années dans le cadre de l’accord au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC). L’activité économique devrait ralentir fortement et d’importants besoins de financement budgétaire et extérieur sont apparus. Contenir une propagation de la pandémie exercera une pression sur un système de santé à renforcer et entraînera des dépenses supplémentaires dans le secteur de la santé, dans le cadre du Plan national de contingence pour la préparation et la réponse à la pandémie de COVID-19 » poursuit-il.

Le représentant de l’institution de Breton Woods se réjouit des efforts mis en place par les autorités tchadiennes dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. « Les autorités ont pris des mesures énergiques pour atténuer l’impact de la pandémie en fermant les établissements scolaires, en suspendant les vols et en interdisant les rassemblements publics » a-t-il félicité.

En fin, l’équipe du FMI à remercier les autorités tchadiennes pour les discussions franches et constructives. La mission a eu des séances de travail avec une équipe du ministère des Finances et du Budget à la tête desquelles le ministre Tahir Hamid Nguilin.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :