jeudi 21 octobre 2021

L’entreprise chinoise CGCOC veut au développement de l’agriculture au Tchad

N’DJAMENA, 18 septembre (Xinhua) — Un mémorandum d’entente a été signé vendredi à N’Djamena entre le gouvernement et la filiale locale de la multinationale chinoise CGCOC pour le développement des activités agricoles au Tchad.

Ce mémorandum prévoit la création d’une ferme agricole moderne, la production des denrées agricoles, ainsi que leur transformation et leur commercialisation sur les marchés intérieurs et extérieurs grâce à des techniques et technologies appropriées.

Les différents projets seront exécutés sur une durée de 10 ans.

“Le Tchad regorge d’énormes potentialités agricoles qui demeurent encore sous-exploitées”, a déclaré Mme Baïwong Djibergui Rosine, ministre tchadien de l’Agriculture.

Les données du ministère font état de 39 millions d’hectares de terres cultivables, dont 5,6 millions sont irrigables, ainsi que d’importantes réserves en eau souterraine et en eau de surface, dont le volume annuel varie entre 263 et 455 milliards de m3 par an.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : le gouvernement et ses partenaires humanitaires échangent sur les besoins humanitaires de 2022

Les besoins humanitaires sont au cœur des échanges entamés ce mercredi entre le gouvernement et ses partenaires. C’est un atelier qui vise, d’une part, à...

Tchad : les membres de la Coordination nationale de riposte sanitaire contre la Covid-19 récompensés par le gouvernement

Mise en place peu de temps après l'arrivée de la Covid-19 au Tchad en mars 2020, la Coordination nationale de riposte sanitaire (CNRS) vient...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
465 votes · 466 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité