L’entreprise chinoise CGCOC veut au développement de l’agriculture au Tchad

0
11

N’DJAMENA, 18 septembre (Xinhua) — Un mémorandum d’entente a été signé vendredi à N’Djamena entre le gouvernement et la filiale locale de la multinationale chinoise CGCOC pour le développement des activités agricoles au Tchad.

Ce mémorandum prévoit la création d’une ferme agricole moderne, la production des denrées agricoles, ainsi que leur transformation et leur commercialisation sur les marchés intérieurs et extérieurs grâce à des techniques et technologies appropriées.

Les différents projets seront exécutés sur une durée de 10 ans.

“Le Tchad regorge d’énormes potentialités agricoles qui demeurent encore sous-exploitées”, a déclaré Mme Baïwong Djibergui Rosine, ministre tchadien de l’Agriculture.

Les données du ministère font état de 39 millions d’hectares de terres cultivables, dont 5,6 millions sont irrigables, ainsi que d’importantes réserves en eau souterraine et en eau de surface, dont le volume annuel varie entre 263 et 455 milliards de m3 par an.

Leave a Reply