Le tribunal de N’Djamena interdit la vente des pagnes portant l’image de la ministre de la femme

0
22

Le tribunal de grande instance de N’Djamena interdit la vente des pagnes confectionnés avec l’image de la ministre en charge de la femme et de la petite enfance pour la journée de la femme, édition 2021. C’est à travers une ordonnance rendue ce 10 février.

Depuis quelques jours, des pagnes imprimés avec l’image de la ministre, Amina Priscille Longoh sont vendus et distribués dans plusieurs points pour les festivités marquant la journée internationale de la femme. Dans un post sur les réseaux sociaux, la ministre dit qu’elle ne se reconnait pas dans l’impression et la vente de ces pagnes portant son image.

« Chers tous ! J’ai été surprise par l’impression, la publication et la vente d’un pagne de commémoration de la journée internationale de la femme portant mon image. Je tiens à informer l’opinion publique que je ne me reconnais en aucun cas associée à cette initiative aux fins inavouées. Cependant une enquête en cours et les auteurs répondront de leur acte devant la juridiction compétente », a-t-elle démenti sur les réseaux sociaux.

Ainsi, au vu d’une requête et de la copie dudit pagne, le vice-président du tribunal de grande instance de N’Djamena, Yoyana Yandjim, à travers l’ordonnance No 064 de ce 10 février 2021 interdit la distribution et la vente des pagnes confectionnés avec l’image d’Amina Priscille Longoh.

Leave a Reply