Le Tchad se donne 2 jours pour évaluer 2 de ses projets numériques

Le Tchad se donne 2 jours pour évaluer 2 de ses projets numériques

Le ministère des Postes et de l’Economie numérique et ses partenaires ont lancé, ce 16 mars, un atelier de deux jours sur l’évaluation de deux projets gouvernementaux sur le numérique.


Les deux projets mis en évaluation par le ministère des Postes et de l’Economie numérique et ses partenaires à travers cet atelier de deux jours sont : le projet de modernisation des infrastructures de communication électroniques et le projet de la dorsale transsaharienne.

Selon Dr Idriss Saleh Bachar, ministre tchadien des Postes et de l’Economie numérique, « l’objectif ultime de cet atelier est de faire une auto-évaluation de l’exécution de ces deux projets ». Ce sera l’occasion de trouver des réponses aux grandes préoccupations qui ont été posées et se posent toujours par rapport à ces projets, ajoute le ministre.

Ces projets ont été conçus dans l’optique de réduire la fracture numérique à travers l’offre de service haut débit à la population tchadienne. Ils visent également à assurer une grande connectivité du Tchad au niveau local et international.
D’après le ministre des Postes et de l’Economie numérique, la fracture numérique est un défi majeur qui appelle une réelle mobilisation et une mise en œuvre effective, cohérente et stratégique élaboré à cet effet.

Les participants


Le projet de la modernisation des infrastructures de communication électriques et le projet de la dorsale transsaharienne sont les fruits de la coopération entre le Tchad et ses partenaires au développement bilatéraux et multilatéraux.
« La mise en œuvre de ces deux mégas projets va sans aucun doute permettre au Tchad, à travers les acteurs numériques de diversifier les offres de services digitaux au bénéfice de son marché », soutient Dr Idriss Saleh Bachar.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :