Le Tchad présente ses potentialités et opportunités pétrolières, minières et énergétiques

Le Tchad présente ses potentialités et opportunités pétrolières, minières et énergétiques

Le Tchad est un scandale géologique avec un sol et un sous-sol regorgeant d’immenses richesses qui n’attendent qu’à être exploitées, a déclaré mardi le Premier ministre tchadien, Kalzeubé Payimi Deubet, en ouvrant la 5ème édition de la conférence internationale sur le pétrole, les mines et les énergies au Tchad (CIOME 2015).

“Notre pays est une bonne destination, sinon la meilleure pour des opérations fructueuses dans les secteurs pétrolier, minier et énergétique”, a indiqué M. Kalzeubé Payimi Deubet.

Pendant trois jours, le Tchad présentera ses potentialités et opportunités pétrolières, minières et énergétiques à des investisseurs venus du monde entier.

Dans le secteur des hydrocarbures, le Tchad est classé dixième producteur africain avec des réserves prouvées estimées à 1,5 milliard de barils.

Ses ressources minières et minérales, encore sous-exploitées, comprennent l’uranium, l’or, le natron, le kaolin, etc.

Vaste pays d’Afrique sahélienne, le Tchad dispose également d’importantes potentialités dans l’éolien, le solaire et la biomasse.

Des délégations venues de la Guinée Équatoriale, du Congo, du Cameroun et de la Côte d’Ivoire participent à cette 5ème édition de la “Chad International Oil, Mining and Energy” qui se tient au moment où l’Etat tchadien fait face à une grave crise financière née de la chute des cours mondiaux du pétrole.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :