le Tchad figure dans le top 10 des pays ”aux peuples très malheureux” (rapport Gallup 2020)

le Tchad figure dans le top 10 des pays ”aux peuples très malheureux” (rapport Gallup 2020)

ENQUÊTE – Gallup Global Emotions, société américaine de consulting, vient de rendre public les résultats de son dernier sondage qui entre dans le cadre d’une enquête dans 145 pays. Le Tchad arrive en 4ème position des pays dont les populations sont les plus malheureuses au monde.

Selon le rapport, en 2019, Gallup Global a interrogé plus de 175000 personnes pour savoir si elles éprouvaient du plaisir, apprenaient quelque chose d’intéressant et se sentaient bien reposées, ou si elles ressentaient beaucoup de stress, de colère ou d’inquiétude. Ce sondage sur les émotions mondiales tient compte de l’exposition des peuples à cinq sentiments négatifs : la tension , la douleur, la tristesse, l’anxieté et la colère.

Les résultats affichent l’Irak en tête de liste des pays aux peuples très malheureux. Il est suivi du Rwanda (2ème) et l’Afghanistan (3ème). Le Tchad occupe la 4e place.

Puis viennent respectivement le Liban (5ème), la Sierra Leone (6ème), la Guinée (7ème), la Tunisie (8ème), l’Iran (9ème) et le Togo (10ème).

Le rapport de Gallup retrace un élément fondamental de l’expérience humaine : l’émotion. “À l’échelle mondiale, ce que ressentent les gens est une force puissante. Il peut forger le destin d’une nation ou simplement la forme d’un jour”, ont précisé les auteurs de l’enquête.

Ce numéro annuel du Rapport mondial sur les émotions de Gallup, montre comment le monde se sentait à l’aube de la crise du COVID-19 et comment certains pays se sont sentis pendant la pandémie. “Les États-Unis, par exemple, ont connu un pic considérable de tristesse en 2020”, relève le rapport.

Les enquêteurs ont également fait savoir que leurs deux indices, l’indice d’expérience positive et l’indice d’expérience négative, brossent un tableau unique du globe. “Les tendances générales sont restées stables, les expériences négatives poursuivent globalement leur ascension”, ont-ils souligné.

“Chaque pays et région a sa propre histoire à raconter, certaines populations rapportant un fort bien-être continu tandis que d’autres ont connu des troubles émotionnels extrêmes, comme les Libanais, dont la tristesse, la colère et le stress ont atteint des niveaux records”, indique le rapport avant d’ajouter que l’état émotionnel post-COVID-19 du globe nécessitera sa propre attention, 2019 représente une référence importante pour «comment les choses étaient» avant la crise.

Méthodologie

Les résultats des enquêtes de 2019 sont basés sur des entretiens téléphoniques et en face à face avec environ 1000 adultes, âgés de 15 ans et plus, menés tout au long de l’année dans 145 pays et zones pour l’indice d’expérience positive et 144 pays et zones pour l’indice d’expérience négative.

2 Commentaires

  1. SOULYMAN
    13 décembre 2020 at 4 h 33 min Répondre

    ce rapport sent un peu louche comment le Rwanda a-t-il été mis avec l’Afghanistan?! aussi je me demande si c’est par hasard que sept pays sur dix sur la liste sont des pays francophones !!

  2. SOULYMAN
    13 décembre 2020 at 4 h 49 min Répondre

    tu as raison mon ami Mouzouk-ang Adiga Adja Christophe. je pense que la France a beaucoup à voir avec la tristesse de ces pays. Donc ma réponse à ce rapport idiot fait par la France est LAISSEZ-NOUS SEUL ET NOUS SERONS HEUREUX.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :