Le Tchad et ses partenaires échangent sur les perspectives économiques

Le Tchad et ses partenaires échangent sur les perspectives économiques

 

Le Tchad et ses partenaires, notamment, le Fonds Monétaire International (FMI), la Banque mondiale (BM), la Banque Africaine de Développement (BAD) et l’Union européenne (UE), ont organisé ce mardi, à l’hôtel Hilton de N’Djaména, une conférence économique sur le thème  «Perspectives économiques et défis en Afrique subsaharienne : cas des pays pétroliers »

Au cours de la conférence, le représentant de la Banque mondiale a mis l’accent sur les « défis majeurs» alors que celui de la Banque Afrique de Développement (BAD) s’est focalisé sur « les villes durables et transformation de structure en Afrique » et  l’Ambassadeur de l’Union  européenne a abordé la question de «collecter plus-dépenser mieux».

Répondant à l’une des questions le ministre de finances et budget, M. Gabo Mbogo Séli estime en qu’en plus des 16 mesures, d’autres opérations seront menées comme l’audit de la solde, des exonérations, des arrières de la dette, pour permettre de maitriser la situation financière du pays.

En ce qui concerne son département,  la ministre de l’économie et de la planification du développement Mariam Mahamat Nour rassure que le gouvernement va désormais planifier dans un court et long terme pour éviter de naviguer à vue. En terme de perspectives économiques du Tchad, la ministre Mariam Mahamat Nour rassure que le gouvernement mènera une politique de diversification de l’économie en basant sur l’agriculture et l’élevage.  Pour cela la ministre relève que son département compte soutenir les filières porteuses et autres secteurs pour booster l’économie.

La situation démographique et l’autonomisation de la femme, le capital humain n’ont pas échappés à la ministre qui conclut par le slogan de «collecter plus, dépenser mieux».

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :