“Le Tchad est un partenaire de la Turquie depuis le 16e siècle” Recep Tayyip Erdogan

0
22

Le président Turc Recep Tayyip Erdogan a effectué une visite de quelques heures ce mardi 26 décembre 2017, au Tchad. Une visite sur fond de coopération économique, le président Erdogan est « venu pour renouer les relations historiques entre les deux pays ». Dans une déclaration conjointe faite à la presse, les chefs d’Etat Tchadien et Turc affichent clairement leur volonté de nouer une relation économique dynamique basée sur le principe gagnant-gagnant. Plusieurs autres annonces ont été faites. De la construction d’un complexe culturel Tchado-Turc, au pont sur le fleuve Chari, en passant par la construction d’un aéroport à Djermaya, la Turquie veut être présente dans tous les secteurs de la vie au Tchad. Des accords ont été signés dans les domaines de l’agriculture, des mines, de la sécurité, de l’éducation, de la culture etc.

Pour le président de la République du Tchad, Idriss Déby Itno, cette première visite officielle d’un président de la Turquie au Tchad est à saluer tout en indiquant que les accords signés renforceront les liens de coopérations entre les peuples des deux pays. D’après le chef de l’Etat Tchadien, la présence Turque au Tchad remontre à des siècles. « Certains vestiges sont toujours présents. Il y a un jardin à Abéché dans le Ouaddaï, qui s’appelle le jardin turc à Abeché » rappelle Idriss Déby Itno. Pour lui, son pays vient de renouer avec l’histoire, le royaume du Ouaddaï avait déjà un ambassadeur en Turquie.

Le chef de l’Etat turc, Recep Tayyib Erdogan, complète que : « le Tchad est un partenaire de son pays depuis le 16ème où la Turquie avait ses ambassadeurs dans les différents royaumes sur le territoire tchadien ». Il rappelle que le Tchad est 24èmes pays africains qu’il visite depuis sa prise de pouvoir. Le président Recep Tayyip Erdogan annonce que l’agence turque TIKA va construire très prochainement un complexe culturel dans le centre de N’Djaména.

Laisser un commentaire