Le Tchad en négociation pour abriter le siège de la représentation Afrique Centrale de l’organisation mondiale de la santé animale

Le Tchad en négociation pour abriter le siège de la représentation Afrique Centrale de l’organisation mondiale de la santé animale

Paris la capitale française abrite depuis hier la 86e session générale de l’assemblé mondiale des délégués de l’organisation mondiale de la santé animale. Cette rencontre de haute importance pour le secteur sera l’occasion d’aborder plusieurs sujets de l’heure sur l’élevage et la santé animale.

Le ministre de l’élevage et des productions animales Gayang Souaré représente le Tchad à cette assemblée. Le sujet majeur concernant le Tchad à cette rencontre est l’installation prochaine de la représentation Afrique Centrale de l’Organisation Mondiale de la Santé animale (OIE) dans la capitale tchadienne.

Outre cette installation, le ministre évoquera également la signature de l’accord d’appui à la modernisation de la délégation vétérinaire du Tchad prévu par l’Organisation dans le cadre de la performance des services vétérinaires.

La session générale qui a débuté le 20 mai s’achèvera le 25 mai prochain. Cette assemblée réunira les représentants de 181 membres de l’OIE. Elle se prononcera sur l’adoption de nouvelles normes intergouvernementales relatives aux méthodes de lutte contre les maladies animales, y compris celles transmissibles à l’homme, à la sécurité sanitaire des échanges internationaux d’animaux et de produits d’origine animale, et au bien-être animal.

Laisser un commentaire