Le Tchad accueillera une conférence mondiale sur les droits de l’Homme

Le Tchad accueillera une conférence mondiale sur les droits de l’Homme

RELIGION – N’Djamena abritera du 7 au 10 mai 2020 une conférence mondiale sur les droits de l’Homme. L’annonce a été faite ce matin par le président de la dénomination, Temple d’adoration et de louange, Bishop Natoï-Allah Ringar.

Prélude à la conférence mondiale sur les droits de l’Homme, le président de la dénomination Temple d’adoration et de louange a fait un point presse ce 12 février 2020 annonçant cette rencontre. Elle sera organisée du 7 au 10 mai 2020 à N’Djamena. Selon les organisateurs, cette conférence permettra au peuple tchadien d’étouffer dans l’œuf tous les enjeux qui bloquent les droits de l’Homme tchadien dès la création du Frolinat et d’autres mouvements politico-religieux dans le nord, le sud, l’est et l’ouest du pays.

A travers cette conférence, le Temple d’adoration appelle les Tchadiens à la reconnaissance du droit d’autrui. « Avec un si grand regret nous constatons que nos fils, nos frères, nos amis, nos mères et nos pères étudiants en revendiquant leur droit, sont soumis aux tirs des balles. Nous disons non, ce qui est du droit se règle par le droit, tout comme ce qui est pacifique se règle par le pacifique mais pas avec les tirs et autres », a déclaré Bishop Natoi-Allah Ringar.

« Les 7-8-9-10 mai seront pour le Tchad un grand départ sur le chemin du droit de l’homme et toute personne désirant un foyer exemplaire, une vie de fiançailles heureuses et le mariage réuni et béni est le bienvenu à cette conférence mondiale sur le droit de l’homme », poursuit-t-il.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :