Le Tchad abrite la 29ème édition de la Journée de l’enfant africain

Le Tchad abrite la 29ème édition de la Journée de l’enfant africain

Ce 16 juin 2019, le Tchad et les autre pays du continent célèbrent la Journée de l’enfant africain. Compte tenu de sa situation humanitaire, le pays est choisi pour abriter la présente édition.

Pour sa 29e édition, la Journée de l’enfant africain qui se célèbre ce 16 juin 2019 est placée sous le thème : « L’action humanitaire en Afrique : les droits de l’enfant avant tout ». Le Tchad dont la position est saluée par le Comité africain d’experts sur les droits et le bien-être de l’enfant de la Commission de l’Union africaine a été choisi pour abriter la Journée.

Le choix du Tchad s’explique par le fait qu’il « se trouve encerclé par des conflits armés, des attaques terroristes et autres, qui ont drainé sur son territoire un grand nombre des réfugiés et des déplacés internes », a déclaré la ministre de la Femme, de la Protection de la Petite enfance et de la Solidarité nationale, Mme Djalal Ardjoun Khalil.

En retenant le thème « l’action humanitaire en Afrique : les droits de l’enfant avant tout », l’Union africaine définit les crises humanitaires comme des catastrophes naturelles telles que des tremblements de terre, des séismes, des inondations et des épidémies. Ces crises peuvent être d’origine humaine, en raison des facteurs tels que les conflits armés, des tensions ou autres conflits.

La date du 16 juin est l’occasion pour « les Etats africains préoccupés par le bien-être de leurs enfants et, partant, du devenir du continent de marquer un temps de réflexion sur les conditions de vie des enfants… », précise la ministre Djalal Ardjoun Khalil.

Laisser un commentaire