Le système des Nations-Unies se la joue collectif pour le développement du Guera

Le système des Nations-Unies à travers le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance et le Fonds des Nations-unies pour la population a volé au secours des populations de la région du Guerra avec plusieurs réalisations dans les domaines de la santé, de l’éducation …

L’appui du Programme alimentaire mondial a porté sur la culture maraîchère. Bien que la prévalence moyenne de la sécurité alimentaire pour la gestion du Guera soit dans l’ordre de 30%, Mangalmé affiche un degré de prévalence à l’insécurité alimentaire de 39% et se trouve être une poche à cibler en cette période de soudure.
C’est la motivation principale du Pam à aider la population des cantons Sorki et Godi dans la Sous-préfecture de Chinguil à travers une ONG local APSE. Les communautés se sont dotées d’une marre artificielle de 90m de long ,70 m de large à vocation maraîchère pour la collecte des eaux de ruissellement en période des pluies.

L’Unicef pour sa part a distribué des manuels scolaires à plus de 50.000 élèves des cours préparatoires ainsi que des manuels pédagogiques à leurs enseignants. Formation qualifiante de 148 maîtres communautaires, donnant accès au Certificat Elémentaire de Fin d’Etude Normale (CEFEN). Avec le Projet de revitalisation de l’enseignement de base au Tchad(PREBAT) l’Unicef a construit 98 salles de classe dont 67 réceptionnées provisoirement, 34 nouvelles salles de classe ainsi que 12 blocs de latrines de 36 cabines. La directrice de l’Ecole pilote A de Mongo Halimé Nassor DOUNGOUSS s’est réjouie de l’appui  de l’Unicef, elle a demandé en outre au gouvernement de s’impliquer dans la communication et la sensibilisation pour la scolarisation des filles car selon elle,  « beaucoup de filles n’arrivent pas au niveau CM pour des raisons de mariage ou de pauvreté ».

Le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance a également appuyé les campagnes supplémentaires en vitamine A des enfants de 6 à 59 mois et déparasitage surtout la prise en charge des enfants souffrant de la malnutrition aiguë sévère.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :