“Le pétrole, c’est la pauvreté. Le développement, c’est l’agriculture et l’élevage” Idriss Deby Itno

“Le pétrole, c’est la pauvreté. Le développement, c’est l’agriculture et l’élevage” Idriss Deby Itno

A Goz Béida, dans leDar Sila lors du lancement de la campagne agricole 2016-2017, le Président Deby a annoncé qu’il consacrera les cinq années à venir de son nouveau mandat au développement du monde rural.

“Le pétrole, c’est la pauvreté. Le développement, c’est l’agriculture et l’élevage, ce sont les deux mamelles. Il ne faut pas vous tromper, l’émergence du Tchad dont nous rêvons tous, ne peut avoir lieu que si nous nous tournons résolument vers l’agriculture et l’élevage. L’émergence du pays ne peut pas venir du pétrole ni d’autres ressources minières”, a déclaré le président Déby Itno

Le chef de l’Etat tchadien, qui entamera un nouveau quinquennat en août prochain, a appelé ses compatriotes à retourner à la terre et à l’élevage, “seul gage de sécurité alimentaire”.

Il a promis l’aménagement d’environ 250.000 hectares, le renforcement des capacités des producteurs ruraux par des microcrédits, et la construction de nouvelles infrastructures fiables et viables: routes, eau potable, énergie, etc.

Le Tchad possède d’importantes ressources en terre (39 millions d’hectares de terres cultivables) et en eau composées de ressources renouvelables et d’importantes ressources fossiles souterraines. Il dispose en outre de conditions agro-écologiques favorables à une diversité de cultures soudaniennes et sahéliennes (coton, graines oléagineuses, céréales et tubercules, fruits et légumes).

Son cheptel, toutes races confondues, est évalué à plus de 94 millions de têtes. “Il faut sortir de ce cheptel contemplatif à un cheptel de production qui apporte un plus à l’économie nationale”, a conclu le président Déby Itno.

Avec Xinhua

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :