Le PAM lutte contre l’insécurité alimentaire dans la région du nord Kanem

Le PAM lutte contre l’insécurité alimentaire dans la région du nord Kanem

BARKADROUSSOU, un village à 2 km de Nokou dans le Nord Kanem a reçu une équipe de distribution de vivre du programme alimentaire mondiale. C’est à travers le projet d’intervention prolongée et de redressement que le PAM s’occupe du traitement de la malnutrition aiguë modérée chez les enfants de 6 à 23 mois et chez les femmes enceintes et allaitantes. Cette opération d’assistance saisonnière aux ménages vulnérables a pour objectif d’atténuer l’insécurité alimentaire durant la période de soudure dans la bande sahélienne du Tchad.

Les bénéficiaires reçoivent des produits nutritionnels composés essentiellement de super céréale plus pour les enfants souffrant de malnutrition aiguë modérée. De l’huile et du sucre pour les femmes enceintes et allaitantes. Une assistance alimentaire est accordée aux accompagnants des enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère avec complication médicale hospitalisés dans les 3 unités de nutrition thérapeutique situes à Mao, Mondo et Nokou. De janvier 2016 à nos jours, 150 femmes accompagnantes ont reçu des rations alimentaires de 1958 tonnes de vivres.

Dame Mariam Ahmat vient de recevoir ces vivres, elle s’en rejoint et se dit contente, car elle et ses petits enfants vont bien manger pendant quelques jours.

Fanin veuve et mère des enfants, se dit soulagée par ces vivres et demandent à ALLAH de bénir ceux qui leur sont venus en aide.

Dans la région du Kanem, l’opération couvre tout le département du nord Kanem et cible 26000 personnes réparties entre 5200 ménages ciblés sur la base des critères de vulnérabilité préalablement définis par le PAM et ses partenaires ces ménages bénéficient des rations alimentaires pendant 6 mois avant et pendant la période de soudure. La distribution des vivres à ces ménages est couplée à la prévention de la malnutrition aiguë à travers la distribution de suppléments nutritionnels à 3120 enfants âgés de 6 à 23 mois et à 1300 femmes enceintes et allaitantes issues de ces ménages.

Un commentaire

  1. Brahim Ali Adoum
    19 mai 2020 at 13 h 58 min Répondre

    Bonne continuité

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :