Le ministre de la formation professionnelle et des petits métiers échange avec les partenaires

Le nouveau ministre de la formation professionnelle et des petits métiers KOSMADJI Merci a tenu ce matin une réunion de prise de contact de d’échange avec les différents partenaires du Tchad en matière de formation technique professionnelle et de développement.

Il ressort des échanges avec les partenaires que la formation technique et professionnelle est très marginale au Tchad. Les petits métiers ne sont pas encouragés encore moins vulgarisés. L’exemple le plus patent c’est dans les chantiers de construction où, on fait appel à des carreleurs expatriés faute de main d’œuvre locale.

Selon le ministre KOSMADJI Merci, il est impératif de coordonner toutes les activités avec les partenaires en vue d’obtenir une synergie d’action pour de meilleurs résultats. Par tour de rôle, les différents partenaires présents à la rencontre, entre autres l’Agence française de développement, la Coopération Suisse, le FONAP, l’Agence nationale pour le développement de l’artisanat ont exposé leur préoccupations au ministre des petits métiers.

Le ministre de la formation professionnelle et des petits métiers a émis le vœu de pérenniser les moments d’échanges avec les partenaires en vue de voir les Tchadiens sortir de la pauvreté et du chômage.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :