Le marché ”Dubaï” de Dembé de nouveau occupé

SOCIETE – Déguerpi il y a peu, le marché ”Dubaï” de Dembé est de nouveau pris d’assaut par les commerçants.

Le marché noir connu sous le nom “Dubaï“, situé aux encablures Est du marché de Dembé, est un marché de fortune où pullulent des pseudo-réparateurs et receleurs de téléphones cellulaires, d’ordinateurs portables, de radios, etc. Ce matin du 27 février, l’ambiance bruyante et électrique est de retour alors qu’il y a quelques jours, les occupants de ce marché ont été déguerpis manu militari par la voirie de la commune de N’Djaména et la police municipale. Le motif : ce site est un nid de brigands et de voleurs. Nombre de délits et crimes y ont été perpétrés allant d’agressions au couteau avec mort d’hommes, arrachage des sacs, intimidations, etc. Beaucoup d’usagers de l’avenue du 10 octobre longeant ce marché rechignent à passer là à pieds surtout le soir,  tant l’insécurité et la peur sont présentes.

Pour la petite histoire, l’opération de déguerpissement s’est effectuée après un vol, selon une source habituée à ce coin. Un jeune aurait dévalisé un call-box pendant que le propriétaire était absent. Ce dernier avait fermé sa cabine pour aller se restaurer laissant plusieurs téléphones portables à la charge. Le voleur est venu subtiliser trois (3) smartphones. Mais le propriétaire, d’un des téléphones avait activé son traçage mobile et porté plainte contre X à la Coordination de la police judiciaire. Ce qui a permis aux policiers enquêteurs de localiser le téléphone et de procéder à une intervention au marché. Profitant de cette occasion, étant donné que les occupants de ce marché informel ne paient ni taxe ni patente, la mairie centrale les a délogés.

Mais seulement une semaine après, le marché est réinvesti par ses habituels occupants. Pourtant, ce marché est adossé à un poste de police de proximité.

BACTAR Frank I.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :