Le gouvernement du japon soutient l’assistance alimentaire et nutritionnelle du PAM aux refugies soudanais

Le gouvernement du japon soutient l’assistance alimentaire et nutritionnelle du PAM aux refugies soudanais

Le  Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies au Tchad exprime sa gratitude au gouvernement japonais pour sa généreuse contribution de 1,9 millions de dollars (1.156 milliard de francs CFA) permettant d’apporter une assistance alimentaire et nutritionnelle aux plus de 110.000 réfugiés Soudanais.

La République du Tchad accueille actuellement 388.000 réfugiés en majorité Soudanais et Centrafricains. Beaucoup vivent au Tchad depuis plus d’une décennie.

Avec le soutien du Gouvernement du Japon, le PAM sera en mesure de fournir une assistance alimentaire à plus de 110.000 réfugiés Soudanais. En outre, 22.000 enfants souffrant de malnutrition aiguë ou modérée parmi les réfugiés et les communautés hôtes recevront un soutien nutritionnel spécialisé dans les centres de santé.

Le PAM remercie le  Gouvernement et le peuple du Japon pour ce soutien.

« Les réfugiés Soudanais et Centrafricains au Tchad continuent d’avoir besoin du soutien de la communauté internationale », a déclaré Mary-Ellen McGroarty, Directrice  du PAM au Tchad.

« Ce soutien arrive au bon moment car nous faisons face à d’importants déficits de financement au cours des mois à venir pour nos programmes d’assistance alimentaire et de nutrition pour les réfugiés. Sans ce soutien il ne serait pas possible de viser l’autosuffisance alimentaire pour les réfugiés. »

L’assistance du PAM aux réfugiés se fait en étroite collaboration avec le Gouvernement du Tchad et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés. Le Tchad est l’un des pays pilotes pour la mise en œuvre d’un programme commun d’assistance aux réfugiés par ces deux agences des Nations Unies. Afin de mettre en place des solutions durables le PAM et le HCR unissent leurs efforts pour répondre aux besoins essentiels en matière de sécurité alimentaire et de nutrition des ménages des réfugiés en fonction de leur vulnérabilité. L’objectif est également de développer leurs moyens d’existence et des solutions pour accroître leur autonomie.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :