Le FONAP forme 50 jeunes déscolarisés de la commune de N’Djamena

Le FONAP forme 50 jeunes déscolarisés de la commune de N’Djamena

Le Fonds national d’appui à la formation professionnelle (FONAP) a formé des jeunes déscolarisés de la commune de N’Djamena et les membres de la fondation Dieu Bénit en conduite automobile, mécanique des engins à deux roues et groupes électrogènes monocylindriques et en couture. La cérémonie de remise des attestations et matériels des projets d’insertion au profit des  50 jeunes a eu lieu ce mardi 17 mai 2016 au CEFOD.

Ils sont 15 jeunes à être formés en conduite automobile, 5 en mécanique des engins à deux roues et groupes électrogènes monocylindriques et 30 en couture. Le projet d’insertion vise deux objectifs complémentaires en deux phases. Selon le directeur du FONAP, Ahmed Alkhoudar Ali Fadel, la phase formation s’est déroulée dans de bonnes conditions et à la satisfaction des bénéficiaires l’insertion. Notamment, par l’activité économique  qui constitue pour la jeunesse un élément primordial dans l’équilibre des sociétés et partant, pour le développement indique-t-il.

Le FONAP, outil de valorisation des ressources humaines et de réduction de la pauvreté œuvre sans relâche à donner aux jeunes, des aptitudes et des capacités professionnelles accompagnées des moyens de production pour leur insertion socioprofessionnelle. Pour le directeur du FONAP, une insertion réussie permet non seulement au jeune de devenir un citoyen autonome mais conscient de ses droits et devoirs et prêt à contribuer harmonieusement dans la société où il évolue.

Un commentaire

  1. Centre de formation
    5 décembre 2017 at 15 h 14 min Répondre

    bonsoir j’ai un centre de formation à Abéché je veux participé avec vous,

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :