Le CICR au secours de 6.000 ménages du lac Tchad

Le CICR au secours de 6.000 ménages du lac Tchad

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), en collaboration avec la Croix-Rouge du Tchad, distribue des semences, de la nourriture et des outils agricoles à 6.000 ménages des préfectures de Liwa et Bagassola, dans la région tchadienne du Lac, a déclaré John Karongo, responsable des activités de sécurité économique du CICR au Tchad.

Cette aide d’urgence vise à renforcer l’autonomie et la résilience des personnes déplacées et des communautés d’accueil, toutes deux éprouvées par le conflit qui sévit dans le bassin du lac Tchad.

“La situation humanitaire est préoccupante. Les personnes déplacées et les familles qui les accueillent se trouvent dans une situation particulièrement vulnérable et font face à une multitude de besoins, notamment en nourriture”, a déploré M. Karongo.

L’afflux de personnes déplacées, qui ont dû fuir leurs maisons en laissant leurs biens derrière elles, pèse sur les communautés d’accueil dont la générosité est fortement mise à contribution, a-t-il précisé. La situation sécuritaire continue à affecter les déplacements des personnes et ainsi leur accès aux terres et aux moyens traditionnels de subsistance.

A l’approche de la saison agricole, la distribution de semences (maïs, mil, haricot, gombo et oseille) et d’outils agricoles devrait contribuer à relancer les activités agricoles et améliorer les conditions économiques de 6.000 ménages. Les vivres seront aussi distribués pour couvrir les besoins alimentaires de ces familles durant la période critique de semis.

2 Commentaires

  1. Geoffrey
    9 mai 2017 at 13 h 50 min Répondre

    Pas cool non plus

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :