lundi 28 novembre 2022

Le Canada renforce sa position au Tchad en annonçant plusieurs financements

L’Ambassadeur du Canada au Tchad avec résidence à Yaoundé Richard Bale et son staff effectuent une visite de travail dans la capitale N’Djamena.

Cette tournée a commencé en ce début de semaine avec des visites au niveau gouvernemental mais aussi auprès des acteurs de la société civile ainsi que des partenaires techniques et financiers du Tchad. Cette tournée avait pour but de porter la bonne nouvelle aux uns et autres de la mise à disposition par le Canada au Tchad de deux financements à hauteur de 2,5 millions de dollars et un autre de 3 millions de dollars.

Ces financements pour le premier de 2,5 millions est dédié au Basket Fund ou panier commun, mis sur pied par le PNUD afin d’aider au financement de la transition en cours. Ce geste n’est que la suite logique à la déclaration de l’ambassadeur Bale à la sortie d’une audience avec le Président du conseil militaire de transition en juillet 2021. Il déclarait que cette visite “était un peu pour introduire le Canada auprès du président du CMT, discuter de la transition et voir s’il y a un rôle que le Canada pourrait jouer pour soutenir le Tchad dans ce processus difficile mais nécessaire”. C’est chose faite.

Kamil KAMALUDDEEN représentant pays PNUD, Richard Bale ambassadeur du Canada au Tchad, Binta SANNEH Representante Residente Adjointe PNUD et Reda El Kabiri agent principal en charge du Tchad de l’ambassade du Canada.

La deuxième enveloppe d’un montant de 3 millions est destinée à renforcer la cohésion sociale, la résilience et l’autonomisation des femmes et filles face au changement climatique dans les provinces du Lac Tchad et du Kanem. Ce projet sera mis en oeuvre en collaboration avec le bureau de FAO Tchad (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture).

Depuis l’avènement de Justin Trudeau du parti Libéral canadien et son gouvernement à la tête de l’exécutif, le Canada porte une attention particulière à la zone du Sahel et notamment le Tchad. Entre 2018 et 2019, l’aide au développement du Canada accordée aux pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Tchad, Mali, Mauritanie et Niger) était de l’ordre de 281,1 millions de dollars. Pour le Tchad, l’aide a porté plutôt sur les questions humanitaires avec une enveloppe qui a atteint le seuil de 18 millions de dollars en 2021. Ottawa entend diversifier son aide en s’interessant à d’autres pans de développement tel le financement des projets porteurs via une aide destinée à soutenir l’entreprenariat, l’autonomisation des femmes, des appuis pour la gouvernance, etc.

Laisser un commentaire

économie

‘’La gastrite peut causer l’ulcère ou le cancer de l’estomac’’, Dr Nodjingar Ludovic

La gastrite fait partie des maladies peu prises au sérieux par ceux qui en souffrent. Selon le médecin généraliste, Nodjingar Ludovic, en l’absence d’une...

Tchad : vingt jeunes filles Guides achèvent leur formation en recyclage des pneus usés

Vingt jeunes filles membres du mouvement catholique "Guidisme" ont reçu leur attestation de fin de formation en recyclage des pneus usés en meuble de...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1030 votes · 1031 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité