L’Arcep et WenakLabs s’unissent pour le développement des TIC au Tchad

L’Arcep et WenakLabs s’unissent pour le développement des TIC au Tchad

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) et le collectif WenakLabs ont signé ce lundi une convention de partenariat pour le développement et la vulgarisation des Technologies de l’information et de la communication au Tchad. La cérémonie a eu lieu au cabinet du ministre des Postes et des nouvelles technologies de l’Information et de la Communication.

S’entraider mutuellement pour le développement des technologies de l’information et de la communication au Tchad, tel est le but principal de la convention qui a été signée ce lundi 30 mars 2020 entre l’Arcep, représentée par son directeur général, Sadick Bassi Lougouma, et les deux cofondateurs de WenakLabs, Abdelsalam Safi et Salim Azim Assani.

Lire aussi : Coronavirus : le Tchad se dote d’un Call centre aux normes technologiques

Cette convention entre les deux structures qui œuvrent dans le domaine des TIC arrive à point nommé. C’est après une première collaboration réussie qui a permis la mise en place d’un Call center dédié à la lutte contre la pandémie du Covid-19. Il faut le noter, c’est WenakLabs, cette plateforme initiée par des jeunes Tchadiens qui est chargé de gérer le centre d’appel du numéro vert 1313.

WenakLabs a par ailleurs développé une application mobile disponible sur playstore ou en téléchargement direct, afin de sensibiliser, d’informer et d’éduquer la masse sur le covid19. Cette application vient en appui au centre d’appel 1313.

Cet apport du secteur des TIC dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus est complété par une plateforme développée par l’ADETIC (agence pour le développement des TIC), disponible à cette adresse www.covid19.td.

Lire aussi : WenakLabs, naissance d’un collectif de “geeks” au Tchad

Le ministre des Postes et des Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication, Dr Idriss Saleh Bachar qui a présidé la cérémonie de la signature de convention a expliqué la nécessité de cette collaboration par l’importance d’une fédération des compétences.

« Le centre d’appel lancé aujourd’hui est un exemple palpable de cette collaboration… Cette convention nous permettra de faire beaucoup d’autres choses au bénéfice de notre population. Le développement des TIC ne peut se faire sans sa jeunesse. Le gouvernement a fait des TIC un levier important de son développement et pour cela il compte sur sa jeunesse et les structures comme Wenaklabs. »

Dr Idriss Saleh Bachar.

Lire aussi : Coronavirus : l’Arcep demande aux sociétés de téléphonie de baisser les tarifs de communication

WenakLabs est une entité d’accueil, d’information et d’orientation à l’intention des futurs entrepreneurs. Ce collectif propose un service d’incubation destiné aux créateurs d’entreprise durant la période d’élaboration de leur business plan, de prototypage et de tests, jusqu’au passage effectif à l’échelle pilote. WenakLabs offre également des prestations notamment des ateliers et des évènements, un laboratoire et un service de coaching permanent à l’endroit des start-ups.

L’Arcep est un organe public tchadien chargé de veiller à la prévention des intérêts nationaux en matière des communications électroniques et des postes. Elle fournit des avis et des propositions concernant l’adaptation du cadre règlementaire relatif aux activités du domaine des communications électroniques et de postes.

Un commentaire

  1. Nasson Tolmbaye
    31 mars 2020 at 10 h 51 min Répondre

    J’apprécie très bien votre initiative,je vous encourage d’aller de l’avant avec ce monde a l’ère Informatique

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :