La plateforme “Le Tchad d’abord” exhorte les femmes à ne pas manifester nues

La plateforme “Le Tchad d’abord” exhorte les femmes à ne pas manifester nues

Au cours d’une sortie médiatique, ce vendredi 19 février, le coordinateur de la plateforme “Le Tchad d’abord”, Mahamat Saleh Moussa demande aux manifestantes de ne pas sortir marcher nues.

Lors des marches passées, des images de femmes à moitié nues ont circulé sur les réseaux sociaux. Comme les initiateurs entendent organiser les marches tous les samedis, le coordinateur de la plateforme “Le Tchad d’abord” s’adresse aux femmes.

Pour Mahamat Saleh Moussa, cette “marche à poils” est une dépravation des mœurs. “On peut manifester dignement mais pas sortir marcher dénudées de la sorte. Cela ne sied pas à notre culture, à nos religions”, indique-t-il. Pour lui, ces femmes sont “manipulées par des politiciens aux mentalités douteuses qui machinent pour leurs intérêts égoïstes et ne se soucient guère du bien-être de ces femmes”.

Il demande par conséquent à ces femmes de trouver une voie pour revendiquer leurs droits. Et d’ajouter : “ne soyez pas dupes, ils vous utilisent. S’il veulent le pouvoir, ce sera par le moyen des urnes et non par le chaos et la zizanie”. “Qui dirait à sa sœur, sa femme ou sa mère de marcher nue? Pourquoi, eux ne demandent pas à leurs femmes, sœurs, mères de sortir dénudées ?”, interroge-t-il.

BACTAR Frank I.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :