La nouvelle équipe dirigeante de la chambre de commerce du Tchad est installée

La nouvelle équipe dirigeante de la chambre de commerce du Tchad est installée

La nouvelle équipe dirigeante de la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture, des Mines et d’Artisanat (CCIAMA), présidé par Amir Adoudou Artine, élue à l’Assemblée générale du 5 février 2016, a été officiellement installée, ce vendredi 12 février 2016, par le ministre de l’Economie, du Commerce et du Développement Touristique, M. Aziz Mahamat Saleh.

L’installation du nouveau bureau exécutif élu, marque la fin mettre à près d’une décennie de léthargie et à plus de quatorze mois de transition. L’administrateur provisoire de la CCIAMA, M. Oumar Abdallah Lébine, rappelle au président entrant que le chantier qui l’attend est immense. Le locataire de quatorze mois de la Chambre de commerce implore le Tout Puissant de canaliser les énergies des uns et des autres, et transformer les faiblesses de chacun pour en faire une force au service du secteur privé du Tchad. Le nouveau président de la CCIAMA, M. Amir Adoudou Artine, engage, son équipe pour une gestion participative, consensuelle et transparente de l’institution. Selon lui, c’est ce mode de gestion et de collaboration qui permettra à chacun de participer à sa manière, à l’essor des entreprises. Le nouveau Boss, de la Chambre de commerce assure, l’institution consulaire sera un partenaire très actif vis-à-vis de l’Etat et apportera sa contribution sans faille à la relance économique du Tchad. Le ministre de l’Economie, du Commerce et du Développement Touristique, en installant le nouveau bureau exécutif, salue les efforts consentis par l’administrateur provisoire, ayant permis malgré les difficultés d’organiser des élections libres et transparentes. Il rappelle à la nouvelle équipe que ce bureau représente tous les commerçants du Tchad. Le ministre Aziz Mahamat Saleh appelle au rassemblement et à l’action. Il rassure par ailleurs les opérateurs économiques que des démarches sont en train d’être prises pour payer les fournisseurs de l’Etat à temps et alléger les taxes fiscales pour donner une nouvelle impulsion au secteur privé tout en facilitant la création d’entreprise.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :