“La grève n’a jamais résolu le problème du Tchad “, Mahamat El-Mahdi

SOCIÉTÉ CIVILE – Le président du Collectif d’action des jeunes pour la paix et l’émergence (CAJPDET), Mahamat El – Mahdi a organisé un point de presse ce dimanche, pour exprimer son opinion par rapport aux dernières actualités sur le Tchad. C’était à la Maison des médias du Tchad.

D’emblée, le CAJPDET “se félicite des réalisations du Maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno, en faveur de la paix dans les pays voisins”.

Lors de ce point de presse, Mahamat El-Mahdi Abderamane, président de ce collectif a estimé que ” les crises actuelles en Centrafrique et au Soudan, sont des problèmes internes à ces deux États”. Pour lui, le Tchad ne saurait être l’objet des “accusations gratuites et dénuées de tout fondement relayées par certaines personnes malintentionnées dans le but de nuire à la bonne réputation du Tchad”.

Selon lui, “si le Tchad est le seul îlot de paix dans la sous-région, c’est grâce à la clairvoyance du Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno qui se bat jour et nuit pour maintenir et garantir la paix et la sécurité”.

El-Mahdi a aussi abordé la question de la grève actuelle qui paralyse le Tchad depuis près de deux semaines. Il estime que “la grève n’a jamais résolu le problème du Tchad”. Selon lui, elle n’est ni dans l’intérêt du gouvernement, ni dans celui des travailleurs. Le président du Cajpdet indique que durant cette période, “les enfants ne peuvent pas aller à l’école et les malades ne pourront avoir accès aux soins, et c’est le pays qui en prend un sacré coup”.

Le point de presse a été également l’occasion pour le collectif de se réjouir du processus de recrutement de 20 000 jeunes à la Fonction publique, une promesse du chef de l’État.

En fin, El-Mahdi a exprimé sa satisfaction par rapport à la récente levée du confinement en République du Tchad. Il appelle la population au respect strict des gestes barrières.

Un commentaire

  1. Annourh OUMAR AFFANDY
    24 janvier 2021 at 20 h 44 min Répondre

    Ces écornifleurs ne savent-ils pas qu’ils sont agaçants ? Savent-ils au moins les conséquences pour un pays où le gouvernement est très peu soucieux de la santé de l’éducation nationale ? Le Tchad ne compte pas pour eux plus que leurs ventres, qu’ils nous épargnent de ces inepties, de grâce !

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :