“La France et le Tchad sont clairement engagés dans la lutte contre le terrorisme” Evelyne DECORPS

“La France et le Tchad sont clairement engagés dans la lutte contre le terrorisme” Evelyne DECORPS

L’ambassadrice de France au Tchad Mme Evelyne DECORPS  s’est entretenue  ce 15 juillet 2015 avec les journalistes tchadiens dans le cadre du Rendez-vous annuel au lendemain de la fête nationale française.

La coopération franco-tchadienne est axée ces dernières années en partie sur la lutte contre le terrorisme. Le flux des rencontres entre les deux pays  s’inscrit plus dans un climat sécuritaire, régional et international, particulièrement difficile.  Pour Mme DECORPS, « ces dernières années et derniers mois, la France et le Tchad se sont clairement engagés dans la lutte contre le terrorisme. Le Tchad a payé un lourd tribut hors de ses frontières et sur son sol ». Les derniers attentats perpétrés dans la capitale tchadienne  et revendiqués par la secte Boko-Haram en sont les preuves. La France en tant que partenaire mais aussi alliée du Tchad dans la lutte contre le terrorisme a donc vivement condamnés ces actes odieux et marqué à cette occasion sa solidarité avec le peuple tchadien.

A la question de savoir si les intérêts français au Tchad seraient menacés par les terroristes de la secte Boko Haram, l’ambassadrice répond : « Non. On entend parler effectivement et on lit dans certains blogs que les intérêts français seraient directement menacés, nous n’avons pas reçu de menaces directes ».

La France et le Tchad sont à jamais unis afin de mettre hors d’état de nuire les adeptes sans foi ni loi de la secte Boko Haram. C’est ce qui justifie les différentes visites des autorités françaises sur le sol tchadien ces douze derniers mois. C’est le cas de la visite du Président de la République française, M. François Hollande en juillet 2014 suivie par celles de son président de l’Assemblée nationale en octobre, du Premier Ministre  en novembre, du Ministre de la Défense en décembre.

Laisser un commentaire