La bande sahélienne et la zone du Lac-Tchad bénéficient d’un projet de 15 millions €

0
8

Oxfam et ses partenaires ont lancé officiellement ce matin 24 avril 2017 au CEFOD le projet dénommé Emploi, résilience et cohésion sociale dans la bande sahélienne et la zone du Lac-Tchad. Ce projet vise à  contribuer à la stabilité de la bande sahélienne du Tchad en renforçant la résilience, le développement local durable et en accroissant les opportunités économiques. Ce qui aidera à réduire considérablement la pauvreté, l’insécurité alimentaire et stimuler l’accès équitable des femmes et jeunes aux opportunités économiques. Selon le commissaire de l’Union européenne Arnaud Borchard, ce projet ne concerne pas uniquement le Tchad, mais les autres pays aux alentours du Lac Tchad touché par la crise sociosécuritaire et alimentaire. C’est pourquoi son institution à travers le programme d’aide d’urgence s’est engagée dans le projet. Le directeur d’Oxfam au Tchad Phillipe Boussonga de situé que les régions concernées sont le Lac-Tchad, le Kanem et le Barh Elgazal.  Awaiss Yahaya présentant le projet, relève que pour atteindre les objectifs fixés, un travail en amont sera fait en collaboration avec les partenaires et les collectivités locales. Cela grâce aux stratégies telles que l’implication des communautés cibles, les communes ; la collaboration étroite avec la société civile locale. Lançant officiellement le projet, le secrétaire général adjoint du ministère de l’Économie et de la planification du développement Abdoulaye Souleymane réitère la disponibilité de son ministère à soutenir le projet tout en émettant un espoir de voir d’autre projet ce genre émergé. Le projet est financé à hauteur de 9 milliards de nos francs pour une période allant de mars 2017 à février 2021.

 

 

Laisser un commentaire