Koumra : la ville est menacée d’inondations

0
329

Depuis quelques jours, il ne cesse de pleuvoir à Koumra, chef-lieu de la province du Mandoul plongeant ainsi la population dans la crainte d’être inondée ou d’être victime d’écroulement de maison.

La ville de Koumra enregistre ces derniers des pluies régulières. Alors que les grands bassins de rétention d’eau des quartiers Acacia et Représentant 2 sont déjà débordés, l’eau commence à envahir les ménages des habitants qui longent aux abords du tronçon qui sépare le quartier Massa mission appelé “Ardepé” du quartier Représentant 2. Surtout les pluies d’hier, samedi soir jusqu’au petit matin mettent ces riverains dans la merde.

Madjé, la trentaine, héritière s’inquiète. Elle pense vendre la concession. “Cest chaque saison de pluie qu’on souffre ainsi exposés aux intempéries. On n’en a assez donc nous voulons vendre ce terrain pour aller ailleurs”, exprime-t-elle le souhait.

Quant à Florence, elle est debout depuis 3h du matin en train d’évacuer l’eau de la chambre et arranger les affaires pendant que les autres dorment paisiblement. “Qu’est ce qui a poussé mon père à payer ce terrain ?”, s’interroge-t-elle, furieuse.
Il faut noter que non seulement ces riverains sont inondés mais ils sont exposés aux dangers de morsure de serpent, les moustiques et le paludisme.

Il faudrait que la Mairie arrange cet axe pour permettre que l’eau de pluie circule en vue de mettre cette frange de la population dans la quiétude à l’abri de tout mal. Le cas du quartier Benodjo et Madan sont encore pire: écroulement de maisons, déménagement sont au quotidien.

Alex Loubadjo Djassibaye, correspondant à Koumra

Laisser un commentaire