dimanche 25 septembre 2022

Kaar Kaas Sonn présente ”Pour l’amour de Camille” au public n’djaménois

‘’Pour l’amour de Camille’’ (paru en août 2021) est le titre du dernier livre de l’artiste et écrivain tchadien, Kobdigué Noël Flavien alias Kaar Kaas Sonn, présenté le 29 août au public n’djaménois. Il y recense des intrigues sur la secte Boko Haram et autour desquelles une aventure amoureuse naîtra entre l’humanitaire Camille et un jeune Français.

La secte Boko Haram qui est basée au Nigeria et dont l’influence n’a cessé de croître, fait planer un climat de terreur dans le Lac Tchad. Elle a enlevé et tué des populations civiles innocentes. Comment parvient-elle à se réorganiser malgré les lourdes pertes qu’elle subies ?

Un questionnement qui alimente de nombreuses intrigues. ‘’On s’est toujours posé des questions : comment est-ce possible qu’une secte de ce type soit présente sur un territoire avec une armée aussi puissante ? (… )il y a des gens qui disent que peut-être elle est de mèche avec certaines personnes bien placées (…) des discussions de couloir que j’ai voulu les rassembler sous la forme d’un roman’’, synthétise Kaar Kaas Sonn.

L’humanitaire Camille que l’auteur décrit comme un personnage ‘’rempli d’humanisme’’ rencontre dans une boîte de nuit un jeune Français prêt à tout pour s’enrichir.

Mbernodji Sosthène (à gauche), président de l’Association des écrivains tchadiens et Kaar Kaas Sonn (à droite)

Une histoire amoureuse ‘’improbable’’ s’installe entre les deux, mais jalonnée par de nombreuses péripéties que Kobdigué invite les lecteurs à découvrir.

Kaar Kaas Sonn est né en 1973 et a fait des études de droit, d’administration, de diplomatie et d’économie. Il est auteur-compositeur-interprète et musicien. A son actif, une dizaine d’albums musicaux et des livres de divers genres.

Laisser un commentaire

économie

Une sentinelle ligotée et étranglée à Sabangali

Un corps sans vie d’un homme est retrouvé ce matin au quartier Sabangali dans le 3ème arrondissement de N'Djamena. L’homme s’appelle Abdoulaye Mahamat, âgé...

Abéché : la délégation sanitaire dément l’existence d’une maladie mystérieuse

Par un communiqué officiel, la délégation sanitaire provinciale du Ouaddai a fait le point sur ce que la mairie d'Abéché qualifie d'une maladie mystérieuse...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
948 votes · 949 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité