Justice : les magistrats suspendent leur mot d’ordre de grève

Justice : les magistrats suspendent leur mot d’ordre de grève

A l’issue d’une assemblée générale tenue ce jeudi 16 juin 2016 au Palais de Justice de N’Djaména, les magistrats tchadiens décident de suspendre leur grève de trois jours lancée le lundi dernier. Ils revendiquent une sécurité au service, l’amélioration de leurs conditions d’exercice ainsi que l’arrestation et le jugement de l’auteur de l’agression de leur collègue de Baga Sola. Les juges justifient cette décision de reprise par la bonne volonté selon eux, du gouvernement, à travers le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, d’exécuter certains points de revendication. Ils rapportent qu’à l’issue d’une rencontre, le ministre de tutelle a donné de fermes promesses de début d’exécution des différents points de revendication. L’agresseur du juge de Baga Sola a été entendu sur procès-verbal régulier et sera jugé. Sur les primes de rendement des magistrats de 2015, le gouvernement a déjà versé 80 millions en deux tranches, sur les 195 millions revendiqués.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :