JUSTICE : l’audition des activistes et artistes arrêtés a été avortée

JUSTICE : l’audition des activistes et artistes arrêtés a été avortée

Les activistes et artistes arrêtés au cours de la manifestation contre la pénurie du gaz butane devaient être présentés au procureur de la République ce 26 avril. Mais leur audition n’a pas eu lieu.

A peine arriver dans la cour du palais de justice de N’Djamena, le véhicule transportant les activistes et artistes arrêtés est reparti, la coordination de la police judiciaire. Ceux-ci devaient être présentés au procureur de la République pour leur audition. Mais cela n’a pas eu lieu. L’on ne sait jusque-là les raisons de ce report.

LIRE AUSSI : les artistes N2A Téguil et Ray’s Kim plus une dizaine de jeunes arrêtés

Selon des informations que Tchadinfos.com détient, c’est le procureur de la République près le tribunal de grande instance de N’Djamena, Youssouf Tom qui est en charge de l’affaire.  

Déjà, quelques artistes venus assistés leurs collègues trouvent que c’est une manœuvre pour garder les jeunes jusqu’à lundi prochain. Il faut rappeler que ces jeunes ont été arrêtés à la suite d’une manifestation interdite par le gouvernement.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :