Journée nationale de prière pour la Paix: la plateforme interconfessionnelle confirme la tenue de la  8ème édition

Journée nationale de prière pour la Paix: la plateforme interconfessionnelle confirme la tenue de la 8ème édition

Après avoir été reçus par le Président de la République le vendredi 23 novembre dernier, les leaders religieux du Tchad ont confirmé la tenue de la Journée Nationale de Prière le 28 novembre au Palais du 15 janvier. L’annonce a été faite lors d’un point de presse fait par Abbé Guelbé Romain, coordonnateur de la Plateforme Interconfessionnelle, le samedi 24 novembre 2018. 

La 8ème édition  de la Journée Nationale de Prière pour la Paix, la Cohabitation Pacifique et la Concorde Nationale sera célébrée le 28 novembre 2018 et placée sous le thème : «  Citoyens, soyons artisans de Paix »

L’objectif principal de cette journée nationale de prière pour la Paix est de réunir les fidèles des trois confessions religieuses et les hommes de bonne volonté pour invoquer la paix dans le pays et de pouvoir aussi la maintenir pour toujours. D’autre part elle contribue à l’unité entre les filles et les fils du pays pour la construction de la nation tchadienne.

Pour la plateforme interconfessionnelle, l’édition 2018 s’inscrit dans un contexte socioéconomique et politique particulièrement difficile avec la flopée de revendications syndicales occasionnées par les mesures drastiques prises par le gouvernement pour faire face à la crise économique qui secoue le pays depuis bientôt trois ans.

Selon le coordonnateur de la plateforme interconfessionnelle, Abbé Guelbé Romain, la tenue du Forum national inclusif à l’origine de la naissance de la IVème République, qui a fait couler beaucoup d’encre, est un événement qui a marqué l’ensemble des Tchadiens d’une manière ou d’une autre. C’est un moment fort de l’histoire du Tchad car les tensions se sont fait sentir à travers toutes les forces vives de la Nation. Mais, précise-t-il “en tant que Hommes de Dieu, nous n’allons jamais cesser d’appeler les différents protagonistes à cultiver le dialogue sincère pour une paix définitive.”

C’est dans ce contexte particulier et fort, et mettant l’espérance au centre de toute situation que la Plateforme interconfessionnelle appelle tous les Tchadiens à être des véritables citoyens, et  des véritables artisans de Paix.

Il sera aussi organisé une conférence–débat à l’intention des jeunes sur le thème : « Problématique de la Cohabitation Pacifique en milieu estudiantin », le mardi 27 au CEFOD. C’est une tribune qui est réservée à la jeunesse de pouvoir exprimer son désir de vivre-ensemble pour la construction d’un Tchad débarrassé de tout préjugé.

En prélude à cette célébration, la Plateforme interconfessionnelle en commun accord avec la mairie du 7ème arrondissement va organiser une séance de sensibilisation pour la Paix et la lutte contre l’extrémisme violent le lundi 26 novembre 2018. C’est aussi une autre occasion d’appeler la population de la commune du 7ème arrondissement à cultiver la Paix et œuvrer pour la cohésion sociale.

Instituée par  décret 1341  du 17 novembre 2011, la Journée Nationale de Prière pour la Paix, la Cohabitation Pacifique est un acte de foi très fort qui caractérise la cohabitation pacifique entre les trois confessions religieuses à savoir l’Islam, le catholicisme et le protestantisme.

Laisser un commentaire