Journée mondiale sans tabac : “attention aux nouvelles manœuvres des fabricants”

Journée mondiale sans tabac : “attention aux nouvelles manœuvres des fabricants”

A l’occasion de la journée mondiale sans tabac célébrée ce 31 mai, l’Association pour la défense des droits des consommateurs (ADC) a fait une déclaration. Elle fustige le comportements des manufactures des cigarettes et appelle à plus de vigilance pour préserver la santé mondiale déjà très contrariée par la pandémie du coronavirus.

« L’intérêt de plus en plus important accordé par l’industrie du tabac aux jeunes, un marché émergent et vulnérable pour ses produits ‘‘dépendogènes’’, constitue un problème urgent et un défi pour les acteurs de la lutte antitabac ». A déclaré Daouda El Hadj Adam, secrétaire général de l’ADC, ce 30 mai. Pour éviter la réglementation traditionnelle et les dispositifs de lutte anti-tabac, l’industrie du tabac a innové sa communication en s’appuyant sur les réseaux sociaux. Une stratégie pour toucher le maximum de jeunes, déplore l’ADC.

En cette journée qui célèbre la lutte contre le tabagisme, l’association appelle à la responsabilisations des jeunes afin qu’ils puissent prendre en main la santé mondiale.

Aussi, l’ADC ne perd pas de vue la situation sanitaire mondiale marquée par la pandémie du coronavirus.  Elle déplore l’attitude des industries du tabac qui continuent de nier la relation entre le risque de contamination au coronavirus et le tabagisme. Pourtant, « Des données récentes montrent que les risques de présenter des symptômes graves de la COVID-19 sont plus élevés chez les fumeurs. Cela suggère que le tabagisme est associé à une évolution défavorable de la COVID-19, avec des complications pouvant conduire jusqu’à l’admission en unité de soins intensifs, voire à la mort », a souligné l’ADC.

 En outre, pour l’association, les échanges des objets tels que les briquets, pipes, etc. pourraient être un facteur de risque élevé de la propagation de la pandémie entre les fumeurs, mais aussi à leurs alentours.

L’ADC appelle enfin le gouvernement et les associations  à la vigilance et au refus de tout compromis pouvant encourager les industries du tabac dans leur politique d’incitation au tabagisme. 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :