Journée des droits des femmes : voici quelques recommandations des femmes tchadiennes

Journée des droits des femmes : voici quelques recommandations des femmes tchadiennes

L’édition 2021 de la journée internationale de la femme a été célébrée ce jour, 8 mars à la place de la Nation de N’Djamena. Elle est placée sous le thème : « Leadership féminin : pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 ». Occasion pour les femmes d’adresser des recommandations au président de la République, Idriss Deby Itno.

Il a été recommandé au gouvernement dirigé par Idriss Déby Itno de favoriser l’accès aux  femmes dans certaines instances décisionnelles. Elles demandent aussi  la création d’un fonds d’appui aux initiatives féminines. Les femmes n’ont pas manqué de plaider pour leurs sœurs engagées dans l’armée. C’est ainsi qu’elles ont souligné « l’impérieuse nécessité » de faire la promotion des femmes (en grade) dans l’armée. Elles suggèrent également de punir les auteurs de violences basées sur le genre, à l’Etat de veiller au respect de la loi instaurant la parité dans les fonctions nominatives et électives et en fin de créer un cadre de mis en œuvre de ces recommandations.

Rappelons que cette journée a été instaurée pour permettre aux femmes de revendiquer leurs droits. L’idée de rendre cette journée internationale est venue d’une femme appelée Clara Zetkin. Elle a suggéré l’idée en 1910 lors d’une conférence internationale des femmes travailleuses à Copenhague au Danemark. Il y avait 1000 femmes venues de 17 pays, qui ont accepté sa proposition à l’unanimité. La JIF a été célébrée pour la première fois en 1911 en Autriche, au Danemark, en Allemagne et en Suisse.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :