Journée de la femme africaine : Hinda plaide pour le code des personnes et de la famille et la politique nationale du genre

Journée de la femme africaine : Hinda plaide pour le code des personnes et de la famille et la politique nationale du genre

La journée de la femme africaine a été célébrée hier à la maison de la femme en présence de la première dame Hinda Deby Itno et de nombreuses femmes invitées. C’était l’occasion pour la Première dame de demander aux femmes tchadiennes de prendre plus de place dans cette phase nouvelle page de l’histoire du pays. On doit prendre part de manière effective, active et dynamique au chantier du renouveau et de l’émergence de notre pays a t elle déclaré. Hynda Deby Itno précise que la problématique de l’autonomisation des femmes et de l’égalité des sexes doit être cernée dans toutes ses dimensions. Il est impérieux d’assurer l’accès équitable à la propriété foncière et aux facteurs de production. Il est aussi important de renforcer les initiatives communautaires des femmes rurales. Le Gouvernement et l’Assemblée Nationale doivent s’investir pour donner corps et vie au projet du Code des Personnes et de la Famille et à la Politique Nationale Genre.la première dame plaide pour que toutes ces préoccupations qui sont des attentes nobles et légitimes des femmes soient traduites, rapidement, dans les faits. Elle invite, les femmes tchadiennes, des différentes chapelles politiques et de différentes couches sociales, à plus de responsabilité et de conscience concitoyenne. Nous ne devrions pas céder aux sirènes alarmistes des faux perdants de l’élection présidentielle qui sont en train de prédire l’apocalypse à notre cher et beau pays.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :