Iyalat : un jeune du 9e arrondissement fabrique un avion à deux places

Enfant, il aimait les avions. Aujourd’hui, il est en train d’en fabriquer un. Cette histoire est celle d’un jeune tchadien de 31 ans qui a mis fin à ses études en classe de seconde.

A chaque enfant correspond un rêve, mais rares sont ceux qui parviennent à réaliser les leurs. Ramadan Hassan Barka fait partie de cette exception. Actuellement il à 31 ans, mais depuis son jeune âge, il a du goût pour les objets volants, surtout l’avion. Il rêvait même d’en fabriquer un. Aujourd’hui grâce à sa détermination et son désir ardent, il voit petit-à-petit son rêve se réaliser.

Ramadan Hassan Barka, l’inventeur de l’aéroplane

Pour lui, « on n’a pas besoin de faire de longues études pour réaliser ses rêves ». Avec seulement un Brevet d’étude du premier cycle en poche, ce père de quatre enfants et soudeur professionnel réalise des merveilles. Pour fabriquer son aéroplane (ancêtre de l’actuel avion), il n’a pas cherché loin. Il lui a fallu rassembler les pièces des motos, de climatiseurs et autres pièces recyclables pour donner une forme à son avion qu’il a nommé 20/ARJT (20 ans de rêve d’un jeune tchadien). C’est un aéroplane qui vole à 8 mètres d’altitude et fonctionne avec de l’essence. Son moteur, c’est celui d’une moto de marque Honda et son réservoir, la bouteille de gaz d’un climatiseur. 15 ans, c’est le nombre des années qu’il a mis pour arriver à ce résultat. Caché dans le 9eme arrondissement de la Capitale, ce jeune artiste en fer forgé, ne s’intéresse pas à la fabrication des portails comme les autres soudeurs du pays.

L’aéroplane

Le rêve de Ramadan Hassan Barka est grand mais les difficultés aussi. Sans un moteur de qualité, il ne croit en la réussite de son rêve. Mais pour lui, ce n’est pas le manque d’un moteur de qualité qui est le problème, c’est plutôt le manque de moyens financiers.

Son atelier est un véritable centre de formation, car il forme environ dix jeunes ayant la même passion que lui, à suivre ses pas. Il n’y a pas que l’avion qu’il a fabriqué, récemment, il a fabriqué une moto qui peut faire des longues distances, pourvu qu’il y ait du carburant

19 Commentaires

  1. Djaowé Augustin
    16 mai 2020 at 16 h 22 min Répondre

    Waouh !!!!! Bon courage mon frère Tchadien

  2. Mahamat Abdou MARKHOUSS
    16 mai 2020 at 16 h 54 min Répondre

    Mes felicistations à là famille de ce jeune brillant et félicitations à nous tous – le Tchadiens.
    Est ce que ont peux avoir son numéro SVP ?
    Merci beaucoup et nous attendons son numéro le plus vite possible.
    Cordialement.

  3. Cherif hachim
    16 mai 2020 at 18 h 03 min Répondre

    Courage courage mon frère quelle bonne nouvelle! Quelle espérance! Bonne continuité

    • Tahir Wakaï
      19 mai 2020 at 12 h 23 min Répondre

      Toutes mes félicitations à cet homme créateur

  4. HYACYNTHE LAOTAYE
    16 mai 2020 at 21 h 06 min Répondre

    Osons ce que nous n’avons jamais osé faire ! Toutes mes congratulations à toi frère, rien n’est impossible dans la vie.
    Du courage

    • Roadoum Amédée
      17 mai 2020 at 9 h 30 min Répondre

      Que tu évolues d’inspiration en inspiration ! J’aime bien le nom donné car ça révèle notre identité à l’échelle mondiale

  5. Abbamalla Boukar Moustapha
    16 mai 2020 at 21 h 28 min Répondre

    Félicitations mon frère

    • Tahir Wakaï
      19 mai 2020 at 12 h 16 min Répondre

      Toutes mes félicitations à ce jeune

  6. Bio Nambelliam Benjamin
    17 mai 2020 at 0 h 53 min Répondre

    Très encourageant jeune frère !!! Ce que je vois là
    Ressemble a ce qu’on appelle un ULM ou ultra léger motorisé ;le moteur peut très bien être plus petit que celui d’un cg125 cc mais pour ce type d’engin l’ingrédient principal c’est en plus de cet aile delta une forte pente des jambe solides et un for organisme capable de résister au vertige…On peut en mourir comme les pionniers de l’aviation si le cadre ou le pilote amateur ne tiennent pas…donc a ne pas tenter.danger de mort . j’étais aussi un chercheur comme lui ..pas un spécialiste des questions ?

  7. Saïmane Tebara
    17 mai 2020 at 9 h 23 min Répondre

    Vraiment y’a des cala-cala qui aime ignorer les courages des gens dans ce pays hein. L’affaire ci vole ou pas moi je m’en fou, l’essentiel est que un frère Tchadien à réaliser quelque chose de remarquable pour mon pays. Félicitations à toi frère, que le bon Dieu t’aider à réaliser tes rêves.

  8. Oumar Moussa
    17 mai 2020 at 12 h 12 min Répondre

    Congrulation My brother chadien

  9. Mahamat Saleh issa Nour
    17 mai 2020 at 14 h 46 min Répondre

    Courage mon frère c’est mon rêve aussi moi même je suis en France de mon retour je veu créer un avion une seul place merci.

  10. Emmanuel ALLAMSOU DJOLIA
    17 mai 2020 at 16 h 34 min Répondre

    congratulations et que le gouvernement et les hommes de bonne volonté te viennent en aide.

  11. ROULET
    18 mai 2020 at 12 h 01 min Répondre

    Bonjour,
    je suis pilote d’avion sur NDJ et avec de collègues sur NDJ, lus voudrions vraiment passer voir l’aéroplanef fabrique par M.Hassan Barka; Comment le trouver et le concatter??
    Merci par avance,
    PA

    • Tchadinfos
      19 mai 2020 at 9 h 28 min Répondre

      Bonjour monsieur, voici son numéro 66 76 64 28

  12. Ali Massar 🇨🇫
    18 mai 2020 at 22 h 40 min Répondre

    Mes félicitations à ce jeune frère Tchadien qui a inventé le premier appareil volant Tchadien je peux même Africain.
    Que ça vole ou ça roule peu importe, que ceux qui veulent le voir en flottant au dessus de leurs têtes les voient un jour inshallah

  13. Mbainaissem
    23 mai 2020 at 6 h 42 min Répondre

    Félicitation et courage. C’est un grand pas déjà !

  14. Mamadou bâ
    9 août 2020 at 17 h 37 min Répondre

    J’ai le même rêve que lui c’est de fabriquer mon propre avion.j’ai 18ans et j suis un élève et j’ai tous les informations nécessaires le problème que j’en ai pas les moyens pour en fabriquer je suis pauvre aider moi j vous en souplie

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :