Intégration des agents de santé : la Coordination des écoles privées indignée

0
20

Les membres du bureau de la coordination nationale des écoles privées de santé du Tchad (CNEPST) se disent indignés du sort diplômés desdites écoles dans le processus d’intégration des agents de santé annoncée par le président de a République. C’est par un communiqué de presse publié ce 29 avril,

« Parmi les mille agents de santé intégrés, aucun lauréat des écoles privées de santé ayant obtenu la certification  n’y figure », ont fait remarquer les responsables de la coordination dans un communiqué de presse. De ce constat, la CNEPST se dit indignée face aux différents arrêtés d’intégration des agents de santé toutes catégories confondues.  

« L’examen national de certification est instauré dans l’optique de donner la chance à tous les Tchadiens nantis de ce diplôme d’Etat sans distinction aucune ». Malheureusement, poursuit le communiqué, « pour des raisons, que nous ignorons, certaines personnes placent les bâtons dans les roues de la politique du chef de l’Etat ».

Sur les 1 638 intégrations prévues, il reste encore plus de 600 places à pourvoir pour respecter les instructions du chef de l’Etat lors de son discours du 14 avril. C’est pour quoi, la CNEPST sollicite « l’intervention directe  du président de la République » afin que les diplômés des écoles privées de santé soient pris en compte lors de l’intégration de la deuxième vague.

Laisser un commentaire