fbpx
Intégration des agents de santé : la Coordination des écoles privées indignée

Intégration des agents de santé : la Coordination des écoles privées indignée

Les membres du bureau de la coordination nationale des écoles privées de santé du Tchad (CNEPST) se disent indignés du sort diplômés desdites écoles dans le processus d’intégration des agents de santé annoncée par le président de a République. C’est par un communiqué de presse publié ce 29 avril,

« Parmi les mille agents de santé intégrés, aucun lauréat des écoles privées de santé ayant obtenu la certification  n’y figure », ont fait remarquer les responsables de la coordination dans un communiqué de presse. De ce constat, la CNEPST se dit indignée face aux différents arrêtés d’intégration des agents de santé toutes catégories confondues.  

« L’examen national de certification est instauré dans l’optique de donner la chance à tous les Tchadiens nantis de ce diplôme d’Etat sans distinction aucune ». Malheureusement, poursuit le communiqué, « pour des raisons, que nous ignorons, certaines personnes placent les bâtons dans les roues de la politique du chef de l’Etat ».

Sur les 1 638 intégrations prévues, il reste encore plus de 600 places à pourvoir pour respecter les instructions du chef de l’Etat lors de son discours du 14 avril. C’est pour quoi, la CNEPST sollicite « l’intervention directe  du président de la République » afin que les diplômés des écoles privées de santé soient pris en compte lors de l’intégration de la deuxième vague.

4 Commentaires

  1. Abdelaziz Moustapha
    29 avril 2020 at 22 h 43 min Répondre

    Pourquoi la population reste indifférente face à ce problème d’intégration. Y’a t-il de Bac public et privé ? Pourquoi faire cette distinction pour les lauréats de l’examen unique de certification ? Excellence Monsieur le président nous sollicitons votre intervention.

  2. Moussa bichara
    30 avril 2020 at 23 h 16 min Répondre

    A l’heure actuelle l’Etat doit faire beaucioup d’attention, et ll est concient de la condition dans LA quelle ces etudiants ont effectues leurs études

  3. ẞeïd Ibet
    3 mai 2020 at 0 h 52 min Répondre

    Vraiment je suis tiqué par le comportement de la haine des agents de la Santé privé certifié.O’ nous prennent des vos rien alors qu’ont vaut quelque chose.Ils ignorent les conditions dans lesquelles nous avons étudié et aussi passer le test de certification..Moi personnellement j’ai dépensé plus de 150 000f pour le certificat qu’aujourd’hui le gens voyait comme des simples papiers.Ils y a des gens qui sont mal intentionné qui ne cherche qu’à compliqué

  4. HYBA FRANCOIS
    15 mai 2020 at 13 h 18 min Répondre

    Pourquoi êtes-vous étonné? Dans ce pays des individus s’élève un bon matin, prennent des décisions quand ils ont besoin d’argent.
    Ils disent le pauvre ne peux pas payer une étude aussi chère qu’une formation en santé, donc il faut leur ramasser un peu d’argent.
    Combien ils ont eu comme somme en organisant ces sessions de certification des diplômes et pendant combien d’année jusqu’aujourd’hui?

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 675

Guérisons : 211

Décès : 60

%d blogueurs aiment cette page :