Insolite : déployée, la Police épuise ses gaz lacrymogènes

Insolite : déployée, la Police épuise ses gaz lacrymogènes

SÉCURITÉ – Déployés pour contrer la manifestation des étudiants du campus universitaire de Toukra, les policiers ont très vite épuisé les gaz lacrymogènes qu’ils avaient.

Finalement le commissaire est parti sans faire signe et on a plus de lacrymogènes. Les étudiants refusent d’arrêter de manifester. Ils sont toujours là“, s’est plaint un policier surpris par notre reporter en train de téléphoner.

En fait, ce sont les éléments de la Police du COP 17 de Toukra qui sont les premiers à être déployés pour contenir la manifestation des étudiants du campus universitaire de Toukra. La Police a fait usage des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. Tirant pêle-mêle, les agents déployés ont très vite épuisé leurs munitions. Heureusement qu’un renfort a été demandé et aussitôt arrivé.

Un commentaire

  1. RIMTEBEYE DJELASSEM DANNGAR
    11 février 2020 at 17 h 20 min Répondre

    Très bien fait pour la police désordonnée.
    Force aux étudiants

Laisser un commentaire