Inondation à N’Djaména : 10 morts et 31 853 individus déplacés

0
20

Depuis le début du mois d’août, la capitale tchadienne, N’Djaména est frappée par l’inondation. Conséquences, des milliers d’individus déplacés, des maisons détruites et des morts enregistrés, dans les dix arrondissements de la ville. Mais pas seulement…

Du 1er au 23 août, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a enregistré 31 853 individus, contraints de quitter leurs domiciles dans 15 quartiers des dix arrondissements de la capitale, suite à des inondations. Par ailleurs, l’Organisation parle de 5250 abris détruits et dix personnes décédées.

C’est dans le 1e arrondissement que la situation est plus critique. Dans les quartiers Djougoulié (carré 1 et 15) et Mandaga (carré 6), de cet arrondissement, l’OIM dénombre 1370 ménages et 6144 personnes déplacés.

Par contre au quartier Hillé Houdjad (Carrés 18, 23, 24 et 26), dans la commune du 10e arrondissement, la situation est moins critique. Ce sont 53 ménages et 156 individus qui sont contraints de quitter leurs domiciles pour se réfugier ailleurs, chez leurs proches.

Le quartier Amtoukougne, le plus touché dans le 7e arrondissement, enregistre 1 300 ménages et 6 553 individus depuis le début du mois d’août.

Si certains de ces sinistrés sont accueillis chez leurs proches, d’autres sont actuellement sans abris et ont besoin d’une assistance pour joindre les bouts.

Leave a Reply