Incident devant la résidence de Déby : les explications du Tchad et de la France

Incident devant la résidence de Déby : les explications du Tchad et de la France

Dans communiqué conjoint rendu public ce mardi 14 juillet 2020, l’ambassade de France au Tchad et le ministère des affaires étrangères ont apporté des précisions sur l’incident qui s’est produit hier apres-midi. Voici l’intégralité du Communiqué.

« Le Ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine, de la Coopération internationale et de la Diaspora, et l’Ambassade de France au Tchad informent le public que ce lundi 13 juillet après-midi, un véhicule de la force Barkhane, ayant à son bord des gendarmes français s’est arrêté devant un site sensible, situé non loin de l’aéroport, pour photographier une mosquée en face de ce site sans qu’ils n’aient conscience de la sensibilité de l’endroit. Les militaires tchadiens chargés de la sécurité du site en question ont ouvert le feu contre le véhicule de la force Barkhane.

Les tirs d’intimidation n’ont heureusement occasionné que des dégâts sur les pneus du véhicule. Le Procureur de la République du Tribunal de Première instance de N’Djamena, en lien avec les autorités militaires tchadiennes compétentes et l’attaché de Défense près l’ambassade de France ont immédiatement instruit l’incident pour établir les faits et situer les responsabilités ».

10 Commentaires

  1. Le pakistanais
    14 juillet 2020 at 12 h 57 min Répondre

    C’est la deuxième fois du genre. Pourquoi c’est toujours au même endroit ?

  2. Ras
    14 juillet 2020 at 13 h 04 min Répondre

    Eh les Français vous vous moquez de nous ou quoi humm quel genre de photographe hein en réalité vous êtes des vraies Babylons sur cette planète mais quelque soit votre systèmes de merde truth will out one day yea qu’Allah bénisse mon continent…

  3. Nour tirgo
    14 juillet 2020 at 14 h 10 min Répondre

    Pourquoi toujours visé le palais présidentielle.
    , ya pas d’autre point sensible que cela

  4. Oufalba
    14 juillet 2020 at 15 h 00 min Répondre

    Continuer à mal gérer,un jour ça finira.
    La France n’a pas d’ami, détrompez vous.

  5. DANGLE NAYO YANNICK
    14 juillet 2020 at 15 h 06 min Répondre

    J’aurai aimé que l’axe de la présidence, parlant de voie qui mène a la présidence soit bloqué à partir du ministère du plan d’un côté et de l’autre sur la l’axe qui mène au HCC. Que tout le monde sache que c’est un sens interdit,ce la permettait d’éviter ce genre d’incident.

  6. MBAIGANNON MBAYO
    14 juillet 2020 at 16 h 16 min Répondre

    Chers Français, un peu de respect pour le Tchad ! Et vous chers gouvernants tchadiens, un peu de dignité. Au lieu de s’excuser auprès de la France néo coloniale, on ferait bien de féliciter nos soldats qui ont eu l’audace de rappeler à l’ordre ces espions de l’armée française.

  7. Kalkibé Baba Mathias
    14 juillet 2020 at 18 h 01 min Répondre

    C’est bien fait pour ces idiots Français qui seraient en train de préparer un désordre. Pourquoi veulent-ils toujours filmer nos édifices ? Ndjaména est plus jolie que Paris?

  8. Zolsoubé
    14 juillet 2020 at 19 h 57 min Répondre

    Cet incident ne devrait même en arriver aux tirs si les militaires de garde présidentiels des gens disciplinés!C’est triste!!!

  9. Mahamat Nouréne Doud barhi
    15 juillet 2020 at 7 h 06 min Répondre

    C’est la troisième fois que les Français ces genres de soit disant erreurs.vous aviez tué Ngarta parce qu’il avait voulu vous tourner ke le dos ,pareil partout ailleurs en Afrique Libye, Burkina,côté d’Ivoire,Niger, Centrafrique, Rwanda, Comores…
    Depuis que Maréchal Deby pris la conscience nationale vous avez décidé de déstabiliser notre pays, déstabilisez puisque vous les moyens mais nous allions vous terrorisé sur votre terre en France.

  10. Kalchinbé Debgaroua
    15 juillet 2020 at 10 h 13 min Répondre

    Ils veulent nous colonisé encore jusqu’à la religion ?

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :